Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Handisport
Photo © Frédéric Rimbert

Natation : le rugbyman Franck Mesnel à Vichy pour Théo Curin

Théo Curin a reçu la visite de Franck Mesnel, ce jeudi à Vichy. Le rugbyman a tenu à être présent pour soutenir une action en faveur du nageur, Théo Curin.

«C'est des histoires comme celle de Théo qui nous motivent en nous levant chaque matin », confie Frank Mesnel.

L'ancien demi d'ouverture du XV de France et fondateur de la marque de vêtements Eden Park était admiratif, ce jeudi, aux côtés de Théo Curin. Venu à Vichy pour soutenir une action caritative du magasin de la marque au nœud papillon rose en faveur du nageur handisport, il a tenu à souligner son admiration pour celui qui a éclaté aux yeux du grand public avec sa quatrième place, cet été, lors des Jeux paralympiques de Rio.

Le nageur vichyssois Théo Curin revenu de Rio avec ambition

L'action lancée par la directrice du magasin, Sylvie Delle'Agnola, consiste à reverser à l'association de Théo Curin, En marche pour Théo, 15 % de son chiffre d'affaires réalisé entre jeudi et aujourd'hui.

« Je suis vraiment touché par cette initiative, explique Théo Curin. Ça me va droit au cœur. C'est une aide non négligeable pour mon avenir. C'est triste à dire mais le handicap coûte cher. Mon fauteuil, le modèle le plus simple possible, vaut 6.000 €. Si je décide de le motoriser, c'est 6.000 € supplémentaires. »

Je suis un compétiteur. Même si c'est bien de faire une quatrième place aux Jeux pour ma première participation, je veux une médaille.

Après une belle année sportive, Théo Curin se fixe de nouveaux objectifs : « Je suis un compétiteur. Même si c'est bien de faire une quatrième place aux Jeux pour ma première participation, je veux une médaille. Cette année, je vais participer au championnat de France avec l'objectif de me qualifier pour le championnat du monde de Mexico en septembre. Mais l'objectif numéro un, c'est les Jeux de Tokyo 2020. »

Jeux paralympiques : Théo Curin déjà tourné vers demain

Commentaire