Actualité sportive en auvergne



Photo © Dominique PARAT

L’heure des premiers tests à la JAVCM

La préparation de la prochaine saison de Pro B a débuté lundi, pour la JAVCM, avec le premier de deux jours de tests physiques.

Reprise sans difficulté particulière pour les basketteurs de la JA V ichyClermont Métropole… sauf à ne pas vraiment apprécier de commencer sa journée le ventre vide, au moins jusqu’à 8 h 30, à redouter la piqûre de la traditionnelle prise de sang à jeun ou celle des premiers efforts « cardio ».

 

Outre la prise de sang, les divers bilans, examens et tests cardiaques, cette première journée de lundi était également consacrée aux rencontres et entretiens avec le médecin du sport Bastien Louguet ou portant sur les thématiques psychologiques et diététiques, (ici Grégory Bengaber), avec le Docteur Catherine Dalloz et Agnès Marcaggi.

En effet, les deux jours de ce début de semaine, qui monopolisent les joueurs de Guillaume Vizade, anciens et nouveaux, depuis lundi à la Clinique de La Pergola à Vichy, visent surtout à effectuer la batterie de tests médicaux la plus large possible. Après la prise de contact de la veille, en fin d’après-­midi au Pierre-­Coulon, en présence du président Yann Le Diouris et du staff (Guillaume Vizade, Jonathan Nebout, son adjoint, David Melody, le directeur exécutif et Joris Mercier, le nouveau directeur du centre de formation) au complet, neuf joueurs, accueillis par Pascal Rivoire, le directeur de l’établissement, ont sacrifié, dès le matin, aux traditionnels entretiens avec médecins du sport, cardiologue, psychologue et diététicienne.

Les cadres Charles-­Henri Bronchard et David Denave étaient là, les jeunes Grégory Bengaber et Serge Mourtala aussi, tout comme les espoirs Mamadou Guissé et Dimitry César, appelés à en suer avec eux sur le parquet. Et sans oublier, bien sûr, les recrues Arthur Rozenfeld, Kevin Mondésir et Marcos Suka Umu alors que le tout dernier renfort, l’Américain Pendarvis Williams, a atterri l’après­midi même à Genève pour rejoindre Vichy dans la foulée (*).

 

Incontournable, la prise de sang (ici David Denave), par laquelle a débuté la journée, a été suivie par un buffet de petit déjeuner réparateur.

À tour de rôle, tout ce (grand) petit monde a pu s’entretenir avec différents spécialistes, et répondre consciencieusement aux divers questionnaires de santé qui lui était remis. Si les cartes de la Pro B sont rebattues à chaque début de saison, en tout cas, dès hier matin, celles du « Uno », aussi. Pour des premières parties décontractées dont on ne doute pas qu’elles assureront, elles aussi, leur part dans la cohésion du groupe, aux côtés des sorties au puy de Dôme, en Montagne bourbonnaise ou chez les sapeurs­pompiers vichyssois.

Sorties qui, bien sûr, ne viendront qu’en complément des séances de travail
« basket » concoctées par Guillaume Vizade et le staff, et dont la première est prévue, dès demain matin, au Pierre­-Coulon : « Au travail sur piste en extérieur qui, pour être efficace, nécessite des cycles spécifiques de 15 jours, je préfère nettement le travail physique sur le parquet avec des ateliers rythmés où les gars travaillent avec leur équipement basket et sur des situations qui peuvent les faire progresser là-dessus aussi », explique l’entraîneur Guillaume Vizade.

 

Jean-Philippe Béal

Commentaire