Actualité sportive en auvergne



Photo © Dominique PARAT

Fédérale 2 : Les Vichyssois sont maintenus !

C’est fait. Les rugbymen vichyssois restent en Fédérale 2 après une longue saga entre la DNACG et le CNOSF. Par courrier de la FFR, ils ont reçu, ce mardi, la bonne nouvelle.

C’est fait. les Vichyssois sont maintenus en Fédérale 2 après une bataille juridique. Un courrier de la FFR les en a averti, ce mardi après-midi. « C’est une excellente nouvelle pour le club, la ville, la région, le rugby en général. Le RC Vichy reste en Fédérale 2, se réjouit Frédéric Aguilera, le maire de Vichy. J’avoue avoir été sonné quand la DNACG (Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion) avait pris la décision de rétrograder le club en Fédérale 3. On a tous fait front pour comprendre le pourquoi de la décision. Il y avait une véritable incompréhension. On a discuté pour trouver des solutions et le CNOSF (comité national olympique sportif français) nous a entendus. »

 

 

Restait l’aval de la FFR. Arnaud Rouchy et Marc Suchet, les coprésidents du RCV ont reçu, ce mardi, en début d’après-midi un courrier émanant de Christian Dullin, secrétaire général de la fédération mentionnant que « nous suivrons la recommandation du conciliateur du CNOSF » C’est-à-dire que la décision finale est un avis favorable.

« C'est une nouvelle victoire pour le club »

Marc Suchet, coprésident, ne cachait pas sa satisfaction : « Cette décision met fin à un parcours du combattant débuté en janvier dernier pour venir démontrer aux instances que les décisions prises par la DNACG étaient injustes. Grâce à une mobilisation générale sans précédent dans l’histoire du club, partenaires, ville de Vichy, dirigeants se sont mobilisés pour venir consolider les finances du club et apporter leur soutien à la politique menée depuis plusieurs saisons. Nous tenons à remercier Frédéric Aguilera, maire de Vichy, Me Alexandre Benazdia, notre avocat, David Roberjot, notre expert-comptable, qui se sont battus à nos côtés. »

Arnaud Rouchy, coprésident, ne cachait pas aussi sa satisfaction. « C’est une nouvelle victoire pour le club. Une de plus que celles du terrain. On espère que ce final justifié, sera déclencheur de mouvements au RC Vichy. »

 

Michel Prémoselli

Commentaire