Actualité sportive en auvergne



Photo © Roche Gilbert

Un Cantalien parmi les 32 meilleurs minimes français

Même si Harilala Raherindraibe peut nourrir quelques regrets de ne pas avoir été plus loin, il peut être fier de son parcours lors du championnat de France minimes de golf.

Sur les terrains de Bordeaux-­Lac, le licencié du golf­-club de Vézac s’est incliné en 16es de finale, face à un membre de l’équipe de France. Classé 8e au Mérite national, son adversaire a fait parler son expérience et battu Harilala au trou n° 17. 

Avant d’en arriver là, Harilala Raherindraibe a dû livrer un véritable marathon golfique. De mars à juin, il a enchaîné les grands prix jeunes et adultes (Bordeaux, Nîmes, Valence, Haute-­Auvergne, Mionnay, Saint-­Clair, Limoges, Aubazine, Volcans…) pour obtenir suffisamment de points, et intégrer l’équipe de la ligue Auvergne­ Rhône­-Alpes afin de participer à la finale interrégionale à Lyon (Rhône). Une finale que le Cantalien termine à la sixième place, synonyme de billet pour les France. 

La fierté du club



Quatre-­vingt­-deux minimes étaient qualifiés pour les phases finales d u championnat de France, qui se déroulaient en 36 trous stroke play. Après les dix­-huit premiers trous, Harilala Raherindraibe pointait en 49e position avec une carte à +4. Mais en jouant en ­1 lors du 2e jour, il est remonté à la 23e place, ce qui lui a permis d’intégrer les trente­-deux qualifiés pour le tableau final. 

C’est là qu’il est tombé face à plus fort que lui. Mais ce bon résultat de Harilala Raherindraibe fait tout de même la fierté de son papa Aimé, qui l’entraîne, le soutient et l’accompagne tout au long de l’année en déplacement. C’est aussi une marque de reconnaissance pour l’école de golf de Vézac-Aurillac, gérée par Michel Kusnierek, et tous les bénévoles.
Commentaire