Actualité sportive en auvergne



Plus Auto-Moto
Photo © Raphaël Rochette

Rallye national des Monts Dôme : l'éternel chant du Cuoq

Vainqueur sortant au volant d’une Skoda Fabia, Jean-Marie Cuoq sera le grandissime favori, demain dans la même voiture, d’un Rallye national des Monts Dôme qu’il a déjà épinglé sept fois à son immense palmarès.

Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, Jean-Marie Cuoq n'en reste pas moins un roi de l'asphalte. Et on peut faire confiance au multiple champion de France pour venir le démontrer une nouvelle fois, demain sur le Rallye national des Monts Dôme.

Tenant du titre au volant d'une Skoda Fabia, de la classe R5, la meilleure auto du plateau, le récent quinquagénaire revient sur l'épreuve de l'ASA Dôme Forez dans la même voiture, en quête d'une 8e victoire au scratch.

Une spéciale annulée

La chasse au… Cuoq a beau être ouverte chaque automne dans la montagne thiernoise, le pilote installé à Sauviat s'en tire toujours avec les honneurs, aux Monts Dômes, sauf quand il est trahi par la mécanique. C'est la mésaventure qu'il a connue en 2016, lorsqu'il fut stoppé par la casse moteur de sa Citroën C4 WRC.

En tout cas, ce samedi matin, au départ du Pré de la Foire, l'Ardéchois fera à nouveau figure de grand favori, sur une 49e édition dont l'organisation a été modifiée par Jacques Courtadon et son équipe.

Où voir en toute sécurité le Rallye des Monts Dôme près de Thiers ?

Un manque de commissaires a obligé l'ASA Dôme Forez à supprimer l'une des trois spéciales habituelles. La plus éloignée de Thiers, les Mines - la Burie (14,7 km) est passée à la trappe, afin de réduire le parcours de liaison d'un rallye tout de même porté à 240 km au total. Parce que les organisateurs ont trouvé la parade, en augmentant le nombre de tours. Ils feront faire une quatrième boucle (au lieu de trois) aux quelque 75 pilotes engagés. Plus de liaison, et donc moins de spéciales, dont le volume passe sous les 90 km (contre 109 jusqu'à l'an passé).

Le bon côté des choses, c'est qu'il y aura moins de reconnaissance pour les équipages et que les chronos devraient s'améliorer au fil des tours. Un pilote, Stéphane André, peut espérer en profiter et faire taire le perpétuel chant du Cuoq. Lui aussi dispose d'une Skoda Fabia. L'auto indispensable pour viser la victoire au scratch. L'an passé, Cuoq l'avait relégué à 1'35" et il avait fini 3e. Sur un rallye au format plus resserré, y aura-t-il plus de suspense ?

 

Le programme :

Les vérifications. Au Pré de la Foire, à Thiers,vendredi de 17 h 45 à 21 h 45 et samedi de 6 h 30 à 7 h 30.

Le parcours. Quatre boucles de deux spéciales pour une longueur totale de 243,2 km, soit 8 ES (86,8 km). Départ de la première voiture, du parc fermé, au Pré de la Foire, demain à 8 h 30. Arrivée à partir de 17 h 45.

Les horaires des spéciales. Vollore-Ville - L'Aire (13,950 km) : ES1, départ de la première voiture à 9 h 13 ; ES3, 11 h 43 ; ES5, 14 h 13 ; ES7, 16 h 43. Chossière - Sapt (7,750 km) : ES2, 9 h 56 ; ES4, 12 h 26 ; ES6, 14 h 56 ; ES8, 17 h 26.

 

Raphaël Rochette

Commentaire