Actualité sportive en auvergne



Plus Auto-Moto

Rallye des Monts Dôme : André a pris le dessus sur Cuoq

C'est sur l'asphalte humide que se sont élancés 82 concurrents dans deux catégories, moderne et historique (VHC), pour le compte du Rallye national des Monts Dôme à Thiers. Les spectateurs ont pu apprécier le duel entre les deux favoris, Cuoq et André.

« Un parcours difficile, technique, où la moindre erreur stratégique pourrait (pouvait) avoir des conséquences », voilà le profil du rallye qui attendait les pilotes. Sur les routes sinueuses des environs de Thiers, la vigilance était donc de mise.

Si cette étape thiernoise présentait un circuit difficile, les deux grandissimes favoris ont répondu présent dans un duel plein de suspense qui a vu s'imposer la paire Stéphane André/Nicolas Saint-Martin avec 9 secondes d'avance sur le duo Jean-Marie Cuoq/Eric Vallon.

Dix secondes, c'était l'avance que présentait André sur Cuoq, sept fois vainqueur du rallye, avant d'aborder les deux dernières épreuves spéciales. Un écart qui n'était certes pas définitif, mais difficile à combler au vu des conditions météorologiques capricieuses.

En résistant à la pression de Cuoq/Vallon, André et Saint-Martin ont su conserver leur avance pour s'imposer pour la première fois après une 3e place en 2016. Une victoire qui s'est certainement jouée lors de la troisième épreuve spéciale, où Cuoq payait un mauvais choix de gomme. Une erreur stratégique qui coûtait cher puisqu'il perdait alors dix secondes sur son adversaire direct du jour.

En catégorie VHC, les pilotes ont offert un spectacle à rebondissement. Pourtant, le vainqueur se dessinait au fil des spéciales. Le tandem Maurice et Fiona Perraud possédait alors 20 secondes d'avance sur ses poursuivants au départ de la 5e spéciale. C'était sans compter sur le retour du duo Frédéric Chambon/Patrick Milleville dans la course à la victoire. En effet, en reprenant 36 secondes en une spéciale, Chambon et Milleville relançaient les débats. Quelques minutes plus tard, ils signaient une belle victoire.


Les classements :

Moderne. 1. Stéphane André/Nicolas Saint-Martin (Skoda Fabia) ; 2. Jean-Marie Cuoq/Eric Vallon (Skoda Fabia) ; 3. Thierry Faye/Anne Berody (Renault Clio) ; 4. Sylvain Vaucanson/Laura Provenchere (Opel Manta) ; 5. Alexandre Ferreira/Cyrielle Delorme (Citroen C2).

VHC. 1. Frédéric Chambon/Patrick Milleville (Porsche 911 Turbo) ; 2. Maurice Perraud/Fiona Perraud (Ford Escort MK2) ; 3. Christian Favier/Victor Vacher (Renault Alpine A310) ; 4. Yves Chol/Sandrine Boyer (Renault Alpine A316) ; 5. Alain Malsot/Loic Mauro (Renault 5 GT Turbo).


Théo Mouton

Commentaire