Actualité sportive en auvergne



Sports nature Golf
Photo © Christian Stavel

Golf : sur le 18 trous de Haute Auvergne

Organisé par la Ligue régionale, le championnat d'Auvergne aura lieu ce week-end sur le 18 trous de Haute Auvergne à Sansac-de-Marmiesse.

Cette compétition est réservée aux dames et aux messieurs toutes catégories en individuel et par équipes. Cinquante golfeurs venus de toute la région seront en lice pour les titres de champions d'Auvergne 2016.

Les principaux favoris

Amateurs. Maxime Le Provost (index 1, Golf du Sporting Club de Vichy) sera bien là ; à suivre également : Jean Papon (index 2.2, Golf des Volcans). L'autre favorite est Yvie Chaucheprat (index-1.2, Golf de Haute Auvergne, pôle France Girl), qui prépare les tournois de Chiberta et de la Biarritz Cup, prévus mi-juillet.

Mid amateurs. Vincent Peybernes (index 2.5, Golf du Sporting Club de Vichy), ancien vainqueur du Grand Prix Fédéral du Golf de Haute Auvergne, visera la victoire de même que François Malpuech (index 3.7, Golf des Volcans) et Brigitte Olagnol (index 4.2, Golf du Chambon-sur-Lignon).

Seniors. Jean-Louis Oleksiak (index 5, Golf de Riom), plusieurs fois champion d'Auvergne, tentera de s'imposer. À suivre côté féminin, Claudine Deguillaume (index 6, Haute Auvergne) et Françoise Agniel (index 7.9, Sporting Club Vichy).

Cadets. Le titre devrait revenir à Yvie Chaucheprat. Thomas Rode (index 5.7, Les Volcans) mais aussi Amaury Chadrin (index 6.8, Sporting Club de Vichy) et Hugo Prat (index 9.6, Haute Auvergne) sont en embuscade.

Professionnels. Les joueurs champions de France 2016 inter-ligue par équipes (Nicolas Caulier, Volcans, Williams Baudry, Haute Auvergne, Arthur Delay-Termoz, Sporting de Vichy), sont au rendez-vous ainsi que Jérémy Maurio, (Riom, champion 2015), le néoprofessionnel Alban Messageon, (Sporting Club de Vichy, vainqueur en amateur en 2016) et Benjamin Grimal, (Golf de Haute Auvergne), qui sera le local de l'étape.

Le programme

Ce week-end. 9 heures à midi (entrée libre), Haute Auvergne, Sansac-de-Marmiesse.

Commentaire