Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Sports nature
Photo © Photo d’archives Lucie Paulus

La Pastourelle : un plateau relevé pour le trail de 53 km

Parmi les épreuves comportant un classement officiel, seule la Buronnière se court ce samedi, les trails de 53 km et 32 km, ainsi que le raid VTT de 60 km, se disputeront dimanche. Plus de 5.000 personnes se sont inscrites aux différentes épreuves.

Vingt ans ce week-end. Pour autant, la Pastourelle ne s'est pas essoufflée au fil des éditions. Au contraire. Chaque année, elle « pulvérise » ses records de participation dans toutes les épreuves (courses à pied et VTT). Anniversaire oblige, elles verront le retour des vainqueurs des précédentes éditions.

Trail du grand cirque. Il aurait aimé faire partie des 752 engagés. Mais une blessure empêche Benoît Cori, membre de l'équipe de France de trail, de prendre le départ de ce 53 km qu'il avait gagné tranquillement l'an dernier.

Tout est donc ouvert pour les vainqueurs des précédentes éditions, Thomas Saint-Girons, Jérôme Mirassou et Christian Mahé tenteront de reprendre leur titre. Même s'ils ont l'avantage de bien connaître ce parcours en montagne - qui a toutefois été modifié, cette année, dans ces derniers kilomètres - la partie ne sera pas facile face à Emmanuel Gault, une pointure du trail français ou encore Patrick Bringer, champion de France en 2015, de retour sur les circuits. Le coureur vient de finir deuxième du Trail des Piqueurs (52 km), juste derrière Jonathan Colombet, lui aussi en lice.

À suivre également sur cette distance, le jeune Thomas Cardin, champion de France espoir, mais aussi leader actuel du Trail tour national dont la Pastourelle est la septième manche. Il faudra aussi compter sur les locaux : Fabien Demure, qui truste les podiums ces derniers mois, s'attaque au Grand cirque après sa victoire sur le 32 km l'an dernier. Florian Madrignac, qui vient préparer l'Ultra-trail du Mont-Blanc, ou encore Marc Barthélémy (sixième l'an dernier) pourraient faire partie des finishers.

Du côté des féminines, ce raid pourrait réserver un beau duel. Juliette Blanchet fait figure de grande favorite au regard de son impressionnant palmarès (victorieuse de la Transjurassienne, deuxième au raid de la Réunion, quatrième à l'Ultra-trail world tour et l'Ultra-trail du Mont-Blanc…). Face à elle, une autre référence de la discipline, Sylvaine Cussot, qui compte une sélection en équipe de France et un CV éloquent (deux victoires à l'Eco-Trail de Paris, deuxième à l'Ultra Fiord en Patagonie…). Toutefois, d'autres concurrentes pourraient déjouer les pronostics.

La Pastourelle (32 km). Les organisateurs comptent 1.170 engagés (dont 206 équipes), sur le trail initial de la manifestation. Néanmoins, le Puydômois Yoan Meudec, à qui tout réussit, pourrait dominer cette distance qu'il a remportée cinq fois.

Raid VTT des Trois vallées (65 km). Ancien coureur pro sur route, qui a porté les couleurs de Festina notamment, Christophe Bassons, titulaire du titre, en 2012, est de retour sur ce raid VTT qui enregistre 430 pilotes. Anthony Gauthier, qui a bouclé plusieurs fois l'épreuve en tête, fait figure d'outsider très sérieux.

La Buronnière. Ce 10 km réservé aux féminines, compte 320 inscrites.

Le programme :

Salers (Dimanche). Hormis la Buronnière (10 km féminin) dont le départ sera donné ce samedi, à 16 heures, toutes les autres épreuves se dérouleront dimanche. De 6 h 30 à 11 heures. Retrait des dossards, cour de l'école, du Couvent (à partir de 7 heures, collation offerte). À 8 heures. Départ du Trail du grand cirque (53 km) sur l'esplanade de Barrouze. À 8 h 30. Départ de la randonnée (32 km). À 9 heures. Départ du raid des trois vallées, contrôlé jusqu'à Saint-Paul-de-Salers. À 9 h 05. départ VTT rando des sources, contrôlé jusqu'à Saint-Paul-de-Salers. À 9 heures. Départ raid VTT 60 km à Salers ; à 9 h 15, départ officiel à Saint-Paul-de-Salers. À 11 h 45. Départ du trail 32 km par équipe. À 12 h 15. Départ du trail 32 km en individuel. À 17 heures. Remise des prix.

Commentaire