Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Sports nature
Photo © Photo Rapahaël Rochette

Trail des Volcans : Vincent Fadi, toujours lui !

Même vainqueur, dimanche, au Trail des Volcans. Comme la veille à Besse, la victoire est revenue à Vincent Fadi, au terme d'une course de 32 km, entre le col de Ceyssat et Saint-Ours-les-Roches, disputée par deux cents concurrents.

Avec d'entrée la montée au sommet du puy de Dôme, cette 2e étape a cependant été longtemps menée par Gaétan Maniez, ancien vététiste à l'EC Mozac reconverti en traileur très compétitif.

Maniez n'a été rejoint qu'aux alentours du 20e kilomètre par Fadi, « parti prudemment sur le chemin des Muletiers ». Contrairement à Maniez, le premier au sommet du Géant des Dômes. « Comme on est parti à 7 heures pile, je n'ai pas eu le temps de m'échauffer, racontait le deuxième du grand parcours. Dans les Muletiers, ça a piqué, mais c'est bien passé. »

Quatrième au point culminant de l'étape, Fadi a alors entamé sa remontée. Et retrouvé au fil des kilomètres de bonnes sensations. Le Clermontois a fait la différence dans le puy de Louchadière, cinq bornes après avoir rejoint Gaétan Maniez.

« C'est une bonne bosse, avec pas loin de 200 m de dénivelé sur une courte distance ; de quoi brûler les cuisses ! On voulait finir ensemble, mais il (Gaétan) m'a dit d'y aller. Il commençait à être rincé, moi aussi, mais j'avais un peu plus de punch pour la fin », expliquait le sociétaire de l'ASPTT, dont l'avance a atteint près de 4 minutes, à l'arrivée, à Saint-Ours-les-Roches.

« C'est ma première course de la saison. Je ne pouvais plus rivaliser sur la fin. Il (Vincent) était plus régulier que moi », confiait le principal adversaire de Fadi, qui ne participait qu'à cette étape.

Pour Vincent Fadi, le Trail des Volcans n'est pas fini, en revanche. « Il y a encore une grosse journée », soulignait le leader de l'épreuve, qu'il faudra encore compter parmi les favoris, ce lundi, entre Châtel-Guyon et Saint-Ours, sur 52 km (départ à 7 heures). Il risque toutefois d'avoir les jambes dures, ce matin, alors qu'il a déjà avalé 90 bornes en deux jours. Du repos, « une bonne sieste » et puis c'est reparti !

Les classements :

32 km. 1. Vincent Fadi, 2 h 34' 07'' ; 2. Gaétan Maniez, 2 h 38' 01" ; 3. Hervé Gaillard, 2 h 44' 50" ; 4. Julien Picard, 2 h 46' 40'' ; 5. Frédéric Decaluwe, 2 h 47' 53" ;…16. Christine Catin, 3 h 11' 39" ; etc.

19 km. 1. Vincent Chervet, 1 h 36' 07" ; 2. Christophe Rames, 1 h 43' 49" ; 3. Paul Jurien, 1 h 44' 19" ;…11. Fanny Martin, 1 h 54' 01" ; etc.

Commentaire