Actualité sportive en auvergne



Photo © AFP

Super Séries : les Bleues s'inclinent d'entrée malgré un essai de Trémoulière

Le XV de France féminin, privé de plusieurs joueuses, a raté son entrée dans les Super Series, dominé par le Canada (36-19), tenant du titre, ce mardi à San Diego.

Ce tournoi, qui réunit jusqu'au 14 juillet les meilleures nations mondiales (Canada, Etats-Unis, Angleterre, Nouvelle-Zélande et France), n'avait pas eu lieu depuis trois ans.

Ressuscitée et resserrée, la compétition sert de tremplin pour le rugby féminin autant que de préparation en vue de la Coupe du monde 2021. Et les Françaises ne l'ont pas pris par le bon bout : elles avaient pourtant marqué le premier essai du match par N'Diaye (6e, 3-7) mais elles ont fini par subir le réalisme des Nord-Américaines, qui ont répondu par Beukeboom (10e, 10-7) puis Slevinsky (27e, 17-12).

D'autant que l'absence des "septistes" (Drouin, Izar, Neisen, Pelle), mobilisées par la qualification olympique (13-14 juillet en Russie), s'est fait sentir.

Après la pause, Poulin (44e, 22-12) puis Russell (59e, 29-12) ont enfoncé le clou et les Françaises n'ont jamais semblé capables de revenir... Jusqu'à l'essai, trop tardif, de Trémoulière (64e, 29-19), l'une des trois joueuses de l'ASM Romagnat ayant participé à cette rencontre (Pignot et Emma Coudert étaient titulaires, respectivement à l'arrière et à l'ouverture).

Les Bleues auront l'occasion de se reprendre, le 6 juillet, face aux Ferns avant d'aller défier l'Angleterre le 10 puis les USA le 14.

Commentaire