Actualité sportive en auvergne



Photo © CAMPAGNONI Francis

Romain Bardet au départ du cyclo-cross de Romagnat ce samedi

Après un coup d'essai, hélas vite avorté à Brioude, à cause d'un bris de guidon, Romain Bardet s'alignera sur un deuxième cyclo-cross régional, ce samedi 16 novembre à Romagnat. Un vrai bonheur pour le club organisateur, XC 63.

C'est un cadeau tombé du ciel. De retour sur les épreuves régionales, cet automne, Romain Bardet a prévenu de sa participation au cyclo-cross de Romagnat, ce samedi 16 novembre. Une aubaine pour le club organisateur, dont les dirigeants n'espéraient pas une tête d'affiche d'un si grand renom.

Les gens du club local éprouvent forcément de la fierté d'accueillir le dauphin de Froome sur le Tour de France 2016. Mais c'est aussi un peu de pression supplémentaire pour tous ces bénévoles, dont le souhait est que tout soit vraiment parfait. 

XC 63 sur le terrain, ce vendredi

"J'espère que le parcours lui conviendra, il nous le dira bien", confesse Xavier Sanciaut, le président du club romagnatois, qui sera sur le terrain ce vendredi avec d'autres dirigeants de XC 63 pour mettre en place le circuit, d'un peu plus de 2 kilomètres, autour du stade de rugby, dans le parc de la mairie.

Les Romagnatois ont été prévenus par leur pilote, Lucas Serrières, un ami de Bardet, de l'intérêt que portait le leader d'AG2R La Mondiale à leur épreuve. Xavier Sanciaut n'en est pas surpris.

"Romain avait annoncé qu'il ferait des cyclo-cross cet hiver. C'est dans son programme de préparation. Et logique qu'il s'aligne sur les épreuves les plus proches. Il n'a pas envie de courir aux quatre coins de la France en cyclo-cross."Quentin Navarro viendra chercher un quatrième bouquet de rang à Romagnat, après avoir donné du fil à retordre à Miguel Martinez, le week-end dernier à Riom.

Une course seniors allongée de dix minutes

Avec la participation d'un professionnel, XC 63 est contraint par le règlement de porter le temps de course seniors de 50 minutes à une heure pour la quarantaine d'engagés. "On mettra Romain en première ligne", précise de plus Xavier Sanciaut.

Une heure d'effort, voilà qui va corser une épreuve déjà réputée pour son parcours très "physique", dont les dévers sont très délicats à négocier. Pas non plus de quoi inquiéter Quentin Navarro, l'espoir franc-comtois aux attaches régionales, invaincu depuis trois ans à Romagnat. Le coureur de l'EC Baume-les-Dames revient en Auvergne, après un dernier week-end fructueux, marqué par une victoire à Brioude et une 2e place le lendemain au National de Riom.

Lucas Serrières (XC 63) s'est équipé récemment d'un vélo de cyclo-cross et n'aura plus à s'élancer de la dernière ligne. Il luttera pour le podium, ce samedi, sur l'épreuve organisée par son club.

Championnat du Puy de Dôme, de cadets à masters

La victoire lui semble encore promise à Romagnat, ce samedi, tant sa marge parait conséquente sur une concurrence menée principalement par Lucas Serrières et Valentin Bancharel, l'espoir brivadois licencié à Roanne.

L'épreuve romagnatoise sera support du championnat du Puy-de-Dôme, à partir de la catégorie cadet. On devrait retrouver plusieurs coureurs locaux sur les divers podiums. Eu égard à leur nombre (une cinquantaine d'engagés sur les 150 inscrits toutes courses confondues) et surtout au vu du niveau de leurs leaders. Dont le vététiste espoir Lucas Serrières, désormais équipé d'un vélo de cyclo-cross et grand favori pour le titre en espoirs, après ses victoires cet automne à Ambert et Perrier.

 

L’organisation :

Cyclo-cross Maîtrise et Concept, ce samedi 16 novembre à Romagnat. Championnat du Puy-de-Dôme, de cadets à masters. Dossards à partir de 12 h 30 face à l’hôtel de ville. 
Seniors. Départ : 15 h 15
Juniors/dames. Départ : 13 h 50.
Cadets. Départ : 13 heures.
École de cyclisme. Circuit de 600 ou 800 m selon la catégorie. Dossards : 10 heures. Départ : 11 heures.

 

Raphaël Rochette

Commentaire