Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Basket
Photo © Céline DEMARS

NM2 : Les Ponots n’y arrivent pas

Les seniors de l'ASM Basket du Puy se rendaient, samedi soir, chez un promu le Vaulx Basket Club pour tenter de marquer leurs premiers points en championnat de la saison.

Les Auvergnats, défaits à domicile la semaine précédente face à Lyon, un des favoris de la poule, affrontaient un adversaire déjà rencontré en phase de préparation. Le club classé 9e la saison dernière ambitionne de faire mieux cette année après avoir recruté cinq joueurs dont un meneur et un autre dans la raquette.

Démarrant la rencontre au complet, les Ponots ont cependant dû subir les assauts vaudais tout au long de la rencontre. Seul le deuxième quart-temps leur a permis de faire jeu égal avec leurs adversaires déterminés à s'imposer à domicile.

Même si le score a toujours été serré, les visiteurs n'ont pas réussi à imposer leur jeu et à passer devant au score. Ce défi physique imposé par les Vaudais emmenés par leur recrue S. Néri leur a permis d'asseoir leur supériorité d'un soir.

« On a été nuls »

Une courte défaite de 8 points pour les Auvergnats malgré les 16 points marqués par Viktor Chodosovskij qu'il faudra rapidement surmonter dès la prochaine rencontre afin de ne pas courir après les points tout au long de ce championnat qui s'annonce très serré.

Alexie Ros, qui coache l'équipe depuis cette saison, se montrait réaliste et catégorique et surtout remontée contre son équipe, à l'issue de cette rencontre : « Ils ont été meilleurs que nous et on a été nuls ! Quand on dispute un combat durant 40 minutes, on a de fortes chances de gagner et celà a été le cas ! »

La fiche :

Vaulx-en-Velin (salle Aubert). Vaulx Basket bat Le Puy 77 à 69 (17-11,19-19,19-21,22-18).

Vaulx-en-Velin. Neri (17), Gelanor (13), Kamdon (11), Pasque (8), Ngoy (8), Marconnet (6), Courtial (5), Haziza (5), Mukeku (2), Da Silva (2).

Le Puy. Chodosovskij (16), Boyer (15), Gara (12), Ros (8), Soliman (7), Gauthier (4), Debache (3), Emmanuel (2), Provost (2).

Commentaire