Actualité sportive en auvergne



Photo © Lionel Ciochetto

Le Puy : bien lancer le sprint final

Seul leader du groupe B à quatre journées du terme de cette saison, Le Puy Foot semble bien parti. Les Ponots seraient bien inspirés de l’emporter à domicile, ce samedi (18 heures à Massot) face à un Stade Bordelais (11e) en quête de maintien.

Il a fallu attendre longtemps mais cela en valait la peine. C’est à l’orée du temps additionnel, à la 90e minute de jeu, au bout d’un match intense que Le Puy est parvenu à arracher la victoire sur la pelouse de son voisin stéphanois (1-0) lors de la dernière journée, voilà deux semaines.

Le réalisme ponot de retour  ?

Grâce au goleador Tony Patrao, les Vellaves ont signé un gros coup au classement : un résultat qui risque de compter au moment de l’emballage final. Ils ont repris la première place et profité des défaites de leurs concurrents directs. Malgré de nombreuses absences, les coéquipiers de Romain Elie ont su faire le dos rond face à la jeunesse adverse avant de retrouver leur réalisme. Des vertus de retour au meilleur moment ? On l’espère dans les rangs de locaux qui abordent cette dernière ligne avec sérénité et qui peuvent s’appuyer sur leur expérience pour accéder au National.
Grâce à un deuxième succès consécutif, les Bordelais se sont éloignés de la zone rouge en s’offrant le scalp d’Andrézieux. Avec désormais quatre points d’avance sur le premier relégable, les Lions se sont donnés de l’air et aussi un joker dans la lutte pour rester en N2. Pas de quoi céder à l’euphorie comme l’indique l’entraîneur Alexandre Torres.

Des retours bienvenus  du côté du Puy

Les Girondins ne se déplaceront pas en Haute-Loire pour faire de la figuration et Le Puy devra se méfier de ce « coupeur de têtes » qui tentera de réaliser la passe de trois pour assurer son avenir à ce niveau.

À l’aller, Le Puy Foot s’était imposé 2-0 en terres bordelaises, réalisant une prestation très sérieuse. Les Vellaves devront s’appuyer sur les certitudes glanées lors de ce match pour en faire de même au retour. Paradoxalement, jouer à Massot n’est pas une gageure pour les Ponots. C’est à domicile (six nuls et une défaite) que le Puy Foot a lâché beaucoup de points mais va tenter d’inverser la tendance dans le money time avec trois matchs à la maison lors des quatre dernières journées. Si le calendrier semble favorable au Puy, il convient de l’emporter à la maison pour capitaliser sur les bons résultats obtenus à l’extérieur. En cette fin de saison palpitante, les hommes de Roland Vieira comptent sur le soutien d’un public de plus en plus nombreux au fil des sorties pour renouer avec la victoire devant les leurs.

L’effectif ponot devrait avoir fière allure avec le retour de ses créateurs (Sall, Ouadoudi, Allevinah et Chergui) pour prendre les trois points et engager de la meilleure des manières ce mois de mai qui peut être historique pour le club. 

Commentaire