Actualité sportive en auvergne



Photo © Service PHOTOGRAPHES

Coupe de France : le derby Mozac - Cournon décrypté par les deux entraîneurs

A l'occasion du 7e tour de la Coupe de France, l’US Mozac (R3) accueille le FC Cournon (R2) ce dimanche (14 heures ; rencontre à suivre en direct commenté sur notre site) sur son stade Edmond-Vacant, dans un derby croustillant. Jérémy Antonio et Cédric De Oliveira, les coachs respectifs évoquent ce derby.

Quels rapports entretenez-vous avec votre homologue ?

Jérémy Antonio (US Mozac) : « Je connais Cédric depuis que je suis jeune. Je l’avais croisé en sélection et détection avec le district. Cela va être un plaisir de le retrouver sur le banc. Ça sera la première fois. On a d’excellentes relations. J’ai hâte de me confronter à lui forcément. »

Cédric de Oliveira (FC Cournon) : « C’est particulier. D’abord parce que j’ai joué avec son père (Thierry) au FC Riom en DH. Ensuite, quand je travaillais pour le district, je m’occupais du secteur de la Limagne et je l’avais retenu dans les centres de perfectionnement ouverts aux U13. J’apprécie beaucoup Jérémy. C’est un jeune éducateur qui en veut et qui a su creuser son sillon. Ce qu’il fait à Mozac, à la ligue d’Auvergne ou au Clermont Foot est très intéressant. »

 

Comment vivez-vous ce parcours en Coupe de France ?

J.A.. : « C’est une magnifique aventure. On est entré au 1er tour. On a gravi tous les échelons avec des matchs à rebondissements. Cela nous a souri jusque-là. On est serein. Rien de grave ne peut nous arriver. »

CDO : « C’est inespéré. Le club et l’équipe senior sont en reconstruction. La Coupe de France n’était vraiment pas un objectif. C’est une bonne bouffée d’oxygène mais je sais aussi que c’est fatigant sur le plan psychologique et physique. Disputer un 7e tour est une première pour moi en tant qu’entraîneur principal. J’ai participé à un 16e de finale de Coupe de France féminin avec Aulnat (contre Saint-Etienne). »

 

Jérémy Antonio, 25 ans, deuxième année à la tête de l’US Mozac et Cédric De Oliveira, 45 ans, première saison aux manettes du FC Cournon, se connaissent depuis de nombreuses années et s’apprécient.
 

Comment abordez-vous le rendez-vous ?

J.A. : « On essaiera de procurer encore des émotions à notre public et à nos dirigeants. C’est leur plaisir à eux aussi. On va préparer le match comme on a préparé ceux contre Riom et Saint-Priest. On jouera comme d’habitude. L’expérience des derniers tours peut nous servir. »

CDO : « Rejouer encore un derby est un peu frustrant car à ce niveau nous avions l’occasion d’affronter un gros et de pouvoir remplir notre stade. Non seulement on va jouer une équipe de notre niveau mais en plus on va remplir leur stade. »

 

Que pensez-vous de votre adversaire de dimanche ?

J.A. : « C’est une équipe jeune et joueuse. On ne sera pas favoris. Cournon est une équipe qui a vocation à jouer les premiers rôles en R1 voire en N3 au regard de ses infrastructures et de son passé. On endossera encore le costume d’outsiders même si on a évidemment nos chances. »

CDO : « C’est une équipe solide, rigoureuse, très bien organisée avec un joueur, leur capitaine qui est largement au-dessus du lot. Pour espérer se qualifier, il va falloir faire preuve de patience, d’abnégation et de don de soi. Je suis sûr que cela va faire un bon match de foot. »

 

Didier Cros

 

Les groupes :

Mozac. Savinien, Vermuseau, Laboureau, Malon, Ducrotoy, Amblard, Verdier, Martins, Pecaud, Marques, Penot, Duchemin, Pasdeloup, Lelion, Jausi, Guillemot. Entraîneur : J. Antonio.

Cournon. Demazeau, Civallero ; Mboup, Lévêque, Bonnet Albepart, Brunet, Faurie, Kasprzak, Guittard, Koese, Pays, Berot, Mi. et Ma. Berthault, Magnin, Moreira. Entraîneur : C. De Oliveira.

Commentaire