Actualité sportive en auvergne



Photo © Séverine TREMODEUX

Une école de skateboard va ouvrir à Moulins 

Il y a du nouveau dans le petit monde du skate moulinois. Une école dédiée à l’apprentissage de ce sport de glisse ouvrira en octobre à l’initiative de l’association Skate In Moulins. Les cours se dérouleront au skatepark dont les travaux sont en cours d’achèvement.

« Moulins, ville de skate ». Un jour, peut-être, cette appellation pourra être attribuée à la capitale de l’Allier. Pour l’instant, les fondations se posent pierre par pierre pour construire le meilleur spot possible. Dernier projet en date : la création d’une école dédiée à ce sport. L’ouverture est prévue en octobre.

« Un plus pour Moulins et pour promouvoir les sports de glisse »

À la tête du dossier, la jeune association Skate in Moulins, lancée en juillet et son président, Hugo Janvier : « Avec l’association, on s’est dit pourquoi ne pas installer une école à Moulins où il y a de nombreux pratiquants de skate. Ça peut faire un plus pour la ville et pour promouvoir les sports de glisse ».

Pour s’investir totalement dans le projet, le jeune Yzeurien de 22 ans a donc décidé de changer de voie : «. Avant, j’étais dans la menuiserie BTP. J’ai donc fait le choix de passer un certificat de qualification professionnelle en option skateboard (CQP) à Clermont, il y a quelques mois. »

Un Clermontois lance la première école de skate du Puy-de-Dôme : la Vulc Skateboarding School

Pour l’instant, ce diplôme fait de lui le seul habilité à pouvoir donner des cours. Il espère toutefois motiver d’autres passionnés à passer des examens fédéraux pour l’encadrement. Le jeune homme s’est également inspiré de l’école de skate qui s’est montée à Cournon-d’Auvergne en début d’année : Vulc Skateboarding School. 

Un public jeune est visé

Dans un premier temps, l’association attend un public jeune pour l’ouverture de l’école. « Nous pourrons accueillir ceux qui veulent apprendre. Au début, cela se fera par des cours particuliers et des séances d’initiation où les élèves pourront apprendre les bases du skate », détaille Hugo Janvier.

Il faudra compter une vingtaine d’euros pour une séance de deux heures et 30 € pour des cours particuliers. Les réservations se feront à la séance et non à l’année.

Afin de donner un coup de pouce au projet, l’association a lancé un financement participatif  : « Dans un premier temps, nous souhaiterions atteindre la somme de 1.200 € pour fournir les skates aux élèves. Puis 2.000 € pour tout le matériel : équipement de protection, le balisage etc. » Et si jamais cette somme n’est pas atteinte, « l’école ouvrira quand même mais les inscrits fourniront le matériel ».
Une vague de skate

L'attente du skatepark

Le skatepark entre le stade Hector-Rolland et la piscine en construction
L’ouverture en septembre prochain du skatepark derrière les tennis couverts, entre le stade Hector-Rolland et la piscine, est un facteur déterminant à la création de l’école. « C’est une aubaine », confie le jeune homme. C’est sur ce tout nouveau site créé par Moulins communauté qu’auront lieu les cours proposés par l’école.

L’association souhaite aussi profiter de cette infrastructure pour créer des manifestations, dont certaines d’envergure nationale : « Mais chaque chose en son temps, afin de ne pas faire n’importe quoi ».

Jean-François Chesnay

Commentaire