Actualité sportive en auvergne



Photo © Séverine TREMODEUX

Nord Vignoble, MYF C, Avermes, Louchy-Montfand : ils vont représenter le bassin moulinois sur la scène régionale 

Nord Vignoble, Moulins-Yzeure C, Avermes et Louchy-Montfand : quatre clubs de l’arrondissement moulinois joueront en Régional 3 la saison prochaine, qui démarre ce dimanche 8 septembre. Présentations.

En plus de la réserve du MYF, de l’Académie Moulins (R1),  et du SC Saint-Pourçain (R2), le football local sera représenté par quatre autres équipes sur la scène régionale. Tour d'horizon des clubs évoluant en Régional 3.

Régional 1 : le tour des clubs auvergnats

Nord Vignoble, l’envie de podium

Le club entraîné par Fabien Plachot s’est stabilisé au niveau régional. A l’aube d’une quatrième saison en R3 (dès le 8 septembre à Saint-Genès), les Vignerons espèrent terminer dans les trois premiers.Nord Vignoble entame sa quatrième saison en R3.
L’an passé. Une ultime défaite à Romagnat a coûté le podium à Nord Vignoble. Les Vignerons avaient l’objectif de faire mieux que l’année précédente (4e), mais finalement, après une première partie de saison réussie et trois défaites sur la phase retour, ils terminaient une fois encore au pied du podium avec une attaque prolifique (44 buts). 

Les objectifs de la saison. L’ambition des Vignerons est « d’être performant sur la durée », pour progresser encore dans ce championnat parfois hétérogène. Et il sera important de bien démarrer : « Les premières journées conditionneront la suite du championnat ». Enfin, l’ASNV poursuivra sa construction en intégrant des U18 du club.

L’effectif. La volonté du coach de renforcer son secteur défensif a été exaucée. Avec l’arrivée d’un fort contingent de Moulins-Yzeure (Gaëtan Fevai, Richard Burette, Thibault Maubrou et Florian Chabrier), Nord Vignoble a rajeuni et étoffé son effectif. Baptiste Pérot (Académie Moulins) débarque pour apporter de la percussion offensive.
Côté départ, Geoffrey Masbœuf rejoint Fourchambault. Florian Lavignon, Arthur Chauveau et Mickaël Vandenove se sont engagés en faveur d’Avermes.

Moulins-Yzeure Foot C, le maintien d’abord

L’équipe C aborde ce nouvel exercice avec un nouveau coach, mais la même ambition d’assurer son maintien le plus vite possible. Premier match pour Moulins-Yzeure ce dimanche 8 septembre, sur la pelouse de Vertaizon. Premier match pour le MYF C, ce dimanche, à Vertaizon.

L’an passé. Le MYF reste sur une saison réussie, bouclée à la 5e place. Si le jeune groupe a eu des difficultés à domicile sur sa pelouse de Millepertuis lors de la première phase (1 victoire), il a réalisé une seconde partie de championnat renversante avec une dynamique de six matchs sans défaite et un seul revers.

Les objectifs de la saison. « Le maintien, assure Éric Sikorski, qui passe du banc de la C à celui de la réserve du MYF cette saison. En sachant qu’on aura, cette année encore, un groupe jeune. Et qu’on va découvrir de nouvelles équipes (Moulins-Yzeure est reversé dans la poule C à dominante ligérienne et altiligérienne, NDLR). Le niveau devrait être plus relevé. »

L’effectif. Sur le banc du MYF C, Eric Sikorski laisse sa place à Vincent Cé Ougna, adjoint de la réserve l’an dernier, qui fera équipe avec Sébastien Lecroq. Du côté des joueurs, deux départs sont à noter : Thibault Maubrou et Florian Chabrier rejoignent un autre club de R3 (Nord Vignoble). Tandis que le latéral, Alexandre Marchal, arrive de l’Académie Moulins. Enfin, l’effectif sera jeune, cette année encore, avec six U18 du club qui montent chez les seniors.

Le programme complet de la saison en Régional 1, Régional 2 et Régional 3

SC Avermes Football, la dynamique du promu

Après une saison pleine en D1, le SCA de Bertrand Bichard retrouve le niveau régional (le 8 septembre à Dunières), trois ans après sa relégation.Trois ans après sa relégation, le SC Avermes Fooball retouve le Régional 3.

L’an passé. Les Avermois, sur le podium toute la saison, ont tiré leur épingle du jeu grâce à leur régularité. Avec seulement une défaite sur la phase retour, ils ont logiquement décroché leur billet pour l’étage du dessus.

Les objectifs de la saison. Avec un terrain synthétique livré à l’automne, des équipes de jeunes qui évolueront en régional, et un nouvel homme à sa tête, le SCA poursuit son développement. Reversés dans la poule Est, les Bourbonnais souhaitent conserver leur dynamique. « Une tâche ardue dans un groupe difficile. A nous de faire nos preuves et de prendre les points nécessaires pour se maintenir au plus vite ».

L’effectif. Avec une ossature presque intacte, l’entraîneur jaune et noir s’appuiera sur un groupe d’une vingtaine de joueurs. Les attaquants Maxime Burtin (Neuilly-le-Réal) et David Marquez (Varennes) ont quitté le club. Tandis que cinq joueurs sont arrivés. Un retour, celui de Théo Pailleret (FC Haut-Allier). En provenance de Nord-Vignoble, Florian Lavignon devrait prendre place dans les buts. Mickaël Vandenove et Arthur Chauveau ont également fait le voyage du vignoble. Enfin, le jeune attaquant Ali Sow (18 ans) débarque du Moulins-Yzeure Foot, en attendant un autre renfort offensif.

AS Louchy, une accession historique

Si la montée n’était pas programmée, elle ouvre les portes d’un nouvel horizon pour le club de Louchy-Montfand, entraîné par Nicolas Maître. Première journée dimanche 8 septembre avec la réception de Nord Lozère.Le club de Louchy-Montfand va découvrir le niveau régional.

L’an passé. L’ASL a pris les commandes du championnat D1 après trois journées pour ne plus les quitter. Avec seulement deux défaites au compteur, les joueurs du président Jean-Paul Purseigle ont survolé la compétition.  

Les objectifs de la saison.  Avec humilité, les ambitions de Louchy sont tournées vers le maintien. Le club souhaite « profiter de cette montée, avec des joueurs qui n’ont jamais croqué à la ligue ».   L’équipe dirigeante s’active pour se structurer et le technicien de 41 ans, qui entame sa cinquième saison sur le banc, compte sur la dynamique et « la cohésion des jeunes et des anciens ». « Application sérieux et confiance » seront la ligne de conduite.

L’effectif. Avec trois renforts, le club a privilégié un recrutement local et jeune. Le défenseur Clement Chazel arrive de Saulcet. Du haut de ses 19 ans, Erwan Lehnert, formé à Moulins, avant un passage à Varennes, se glissera dans l’entre jeu. Enfin, Antoine Guyon (20 ans, CS Charroux) espère lui aussi faire sa place. L’entraineur disposera d’une vingtaine de joueurs, apres les arrêts de Delecluse, Rambert et Lavediot, et les départs de Masson (AS Varennes) Nort (Nord-Limagne) et Sonjeon (Monetay).

Commentaire