Actualité sportive en auvergne



Photo © Philippe BIGARD

Le Nautic Club Moulinois a cédé en fin de match pour sa première à domicile

Pour son premier match à domicile, le Nautic Club Moulinois s’est incliné face au Racing Club de France (17-14), samedi soir. Après une bonne première mi-temps (5-2) et un troisième quart-temps de folie (12-9), il a lâché prise pour s’incliner de trois buts.

Cette saison, le championnat est régi par un nouveau règlement qui accélère le jeu, mais qui multiplie les penaltys, les fautes et les exclusions. Samedi soir, le Nautic a été pénalisé deux fois plus que le Racing, perdant Hrivnak dès le troisième quart­-temps puis Guinet et Ivetic au quatrième.

Quant au gardien Ravryk, il a été sorti à quatre minutes de la fin pour avoir eu des mots avec Menucci qui l’avait provoqué. Il a été remplacé par Faulconnier, un joueur de champ.

Une reprise pas si simple pour le Nautic Club Moulinois

Avant cela, le Nautic débutait bien son match et menait rapidement grâce à deux penaltys de Calves et d’Ivetic et un but de loin de ce dernier (3­-0). En fin de période, les Parisiens réduisaient le score par deux buts de Vallechia (3­-2).

En début de seconde période, Ravryk arrêtait un penalty de Mennucci et les Moulinois arrivaient à la pause avec trois buts d’avance grâce à des réalisations de Calves et de Hrivnak (5-­2).

Sept buts de chaque côté dans le troisième quart

Le troisième quart-­temps était complètement débridé, chaque équipe marquant sept buts. Et le Nautic possédait trois buts d’avance à la fin de la période (12-­9). Un avantage que le Racing grignotait après les sorties de Guinet et d’Ivetic pour revenir à égalité au moment de l’exclusion de Ravryk (13-­13).

Si Vallechia marquait deux buts, Calves maintenait le Nautic dans le coup (14­15) à deux minutes de la fin. Dans les 20 dernières secondes, les Parisiens aggravaient le score pour l’emporter de trois buts (14­-17).

La fiche
MOULINS (L’Ovive). Le Racing Club de France bat Moulins 17- 14 (2-3, 0-2, 7-7, 8-2). Arbitres : MM. Sorinca, Triquet.
Racing Club de France. Buts : Mennucci (6), Cervetti C. (5), Vallechia (4), Guidetti (1), Cervetti A. (1). Exclusions : 12.
Moulins. Buts : Calves (4), Hrivnak (4), Ivetic (3), Guinet (2), Chauvin (1). Exclusions : 22.

Commentaire