Actualité sportive en auvergne



Photo © Philippe BIGARD

L'Académie Moulins lance son album de vignettes à collectionner

Un album et des vignettes de joueurs de football à collectionner et à coller : bref, rien de bien nouveau sous le soleil. Sauf qu’ici ce ne sont pas des stars du foot qui prennent la pose, mais les licenciés de l’Académie Sportive Moulins.

Après les filles du FF Yzeure la saison dernière, c’est l’Académie Moulins qui a décidé de lancer son propre album avec les vignettes photos de ses joueurs. Sur le même modèle que les mythiques albums « Panini », celui de l’ASM va rassembler l’ensemble des licenciés du club : joueurs (des U6 aux seniors), éducateurs, dirigeants et arbitres. Soit 350 photos individuelles et 25 photos d’équipes. Un travail de fourmi entamé, ce mercredi, au club-house du stade Hector-Rolland. En file indienne, les jeunes du club sont passés devant l’objectif du photographe.

« Forger des souvenirs en commun »

« C’est top, ça permet de réunir tous les joueurs, et ça restera un bon souvenir pour tout le monde », souligne Kevin Sevestre, éducateur chez les U11, qui ont été les premiers à prendre la pose mercredi après-midi.

Ce qu'il faut savoir sur la furie Panini

Un avis partagé par le président de l’Académie, Rodolphe Rideau. « On a souhaité mettre en place un événement fédérateur pour cette saison 2019-2020 en proposant quelque chose de nouveau et qui renforce l’identité du club. C’est plus original que le calendrier classique, que l’on va également faire, et c’est une manière de se forger des souvenirs en commun. »

Les albums seront offerts à Noël

Après le temps des photos, les albums seront imprimés par l’entreprise « L’Album du Club », puis l’Académie offrira un exemplaire à chaque licencié à Noël. Charge ensuite à chaque asémiste d’acheter des pochettes d’images (1 € les 8 vignettes) et de remplir son album à l’envie.

Le club de rugby de Commentry publie un album façon Panini pour ses 110 ans

« La mise en vente des pochettes débutera dès janvier 2020 au club et chez plusieurs de nos partenaires, poursuit Rodolphe Rideau. On a hâte de voir les gamins s’échanger leurs vignettes à la fin de l’entraînement. »

Kevin Lastique

Commentaire