Actualité sportive en auvergne



Photo © Séverine TREMODEUX

Ce qu'il faut savoir sur le Moulins-Yzeure Foot version 2019-2020

L’heure de la rentrée a sonné pour les joueurs du Moulins-Yzeure Foot de retour à l’entraînement ce mercredi soir. L’occasion de faire le point sur l’effectif remodelé du MYF version 2019-2020.

Après cinq semaines de vacances méritées, les joueurs du MYF, quatrièmes de N2 la saison dernière, ont repris le chemin des terrains. Sur la pelouse de l’annexe d’Hector-Rolland, un groupe élargi d’une vingtaine de joueurs était sous les ordres du coach Stéphane Dief, du préparateur physique Tom Frère et du nouvel entraîneur adjoint Patrice Degironde (ex-Imphy-Decize). Une vingtaine de joueurs parmi lesquels de nouvelles têtes.

Les recrues

Plus ou moins un tiers de l’effectif a été renouvelé pendant cette intersaison (principalement en attaque) et le MYF n’a pas dérogé à ses principes en allant chercher des jeunes joueurs formés en Auvergne, et même à Moulins pour deux d’entre eux. À savoir : les attaquants Samy Alouache, de retour au club après un an en National à Avranches, et Benjamin Margottat, qui évoluait l’an passé en N3 chez le voisin de l’Académie Moulins.

Samy Alouache fait son retour au MYF

Toujours en attaque, le jeune Quentin Deniaud, fils de l’ancien pro Thomas Deniaud, arrive du Clermont Foot où il a été formé. Comme les défenseurs Nathan Vitré et Anthony Civet qui ont également signé au MYF cet été. Ainsi que le jeune attaquant Lenny Christopher qui arrive, quant à lui, d’Imphy-Decize (R1).

Les départs

Après l’expérimenté Benjamin Sohier, parti en cours de saison dernière pour raisons professionnelles, cinq autres joueurs ont quitté le Bourbonnais. Relancé par le MYF, le défenseur Alex Marchadier a décroché un contrat en Ligue 2 à Orléans. Le milieu de terrain Marvin Guéhéo a rejoint Sète (N2). Et les attaquants Clément Huet (Chamalières, N2), Arnold Abelinti (Romorantin, N2) et Malick Seck (sans club) n’ont pas été conservés.

Les matchs amicaux au programme

Enfin, le club a calé six matchs de préparation avant le début de la saison le mois prochain, dont deux dans l’agglo : samedi 13 juillet, à Bessay-sur-Allier (18 heures), face à la réserve de l’OL (N2) ; et mercredi 31 juillet, à Bellevue (18 h 30), contre Châteauroux B (N3).

Par ailleurs, le MYF se déplacera à Saint-Étienne B (N3) le 20 juillet ; à Romorantin le 27 juillet pour affronter, dans la même journée, Bourges et « Romo » (N2) ; et au Montpied pour rencontrer la réserve du Clermont Foot (N3), le 3 août. 

« Faire au moins aussi bien »
Au pied du podium de N2 l’an dernier, le MYF a réalisé la meilleure saison de sa jeune histoire. Alors quel sera l’objectif pour cet exercice 2019-2020 ? « Faire au moins aussi bien », répond du tac au tac le co-président Pascal Désamais. « On veut mettre les mêmes ingrédients, les mêmes valeurs, poursuit Richard Rullaud, co-président. On a bien travaillé pendant cette intersaison et on est satisfait de notre recrutement. » 

Des petits nouveaux supervisés durant la saison dernière par Vincent Cé Ougna. « On est allé chercher des profils précis, des joueurs formés localement, jeunes mais qui ont plusieurs saisons de seniors dans les jambes », souligne le coach Stéphane Dief. Un recrutement pas totalement bouclé. Moulins-Yzeure a encore besoin d’un défenseur central, qui pourrait être Barazé. En fin de contrat au MYF, il dispute actuellement la CAN avec le Bénin et il n’a pas encore pris de décision pour son avenir.

Kevin Lastique

Commentaire