Actualité sportive en auvergne



Plus Hippisme
Photo © Agence Moulins

Boudot en selle pour la cravache d'or

Le public aura tout son temps, ce jeudi, pour admirer le meilleur jockey français à l’hippodrome des Gâteaux. En effet, Pierre-Charles Boudot se mettra en selle dès la première course, participant à huit des neuf épreuves du jour

Le crack-jockey Pierre-Charles Boudot devrait continuer à faire tourner son compteur de gagnants, ce jeudi, affichant déjà cette année plus de 160 victoires sur les hippodromes.

Tant et si bien qu'il fait la course en tête pour une nouvelle « Cravache d'or ». C'est en tout cas un honneur pour le champ de courses de Moulins de recevoir le n°1 du turf !

Dans le handicap d'ouverture, il détient déjà une belle chance avec Voiscreville, quatrième pour ses débuts. Ange du Démon, qui a fini bon deuxième à Vichy, semble toutefois le cheval à battre. Troizilet, Dubai Knights et Carlton Choice sont à retenir ensuite avec Silver Poker, possible pour une troisième ou quatrième place.

Parmi les sprinters, nous avons choisi ensuite Greenshoe, confié à Pierre-Charles et vainqueur à Maisons-Laffitte. Milady Alex et Sterling Lines peuvent lui apporter la contradiction.

Dans le Prix du Casino, Pierre-Charles possède encore une première chance avec Gonzalo, restant sur un probant parcours à Vichy. Collectionnant les places, Ayamonte ne devrait pas décevoir.

Vers un duel Ciboure - Resource ?


Malchanceuse l'autre jour, Turtle Beach peut également apporter une victoire au jockey vedette. Favros et Angharo seront peut-être ses plus coriaces adversaires. Sun des Rosaires est encore confié à la plus fine cravache. Restant sur plusieurs accessits, son jour semble proche. Cellalando vient de bien se comporter sur cette piste.

Dans le Prix du Haras de Saint-Voir, Détente, troisième à Vichy, part favorite. Parmi les mâles, Dandy Mag aura des partisans. Encore des premières chances pour lui !

Sur les 1.000 mètres de la ligne droite, Nimo va essayer de répéter son succès de Vichy.

Quant à l'épreuve finale, elle peut se jouer entre Ciboure et Resource. Ce serait étonnant si Pierre-Charles Boudot n'alignait pas plusieurs gagnants ce jeudi aux Gâteaux.

Commentaire