Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Une équipe de Désertines participera aux Masters avec les meilleurs mondiaux jeudi à Montluçon

Les Biachets Moïse Reinard, José Gargowitch et Patrick Chapy participeront jeudi aux Masters de pétanque, à Montluçon. Ils s'y sont qualifiés en remportant le tournoi des équipes locales, mardi.

Julian Alaphilippe n’est pas le seul sportif à faire briller Désertines (Allier), la ville bourbonnaise où il a grandi. En effet, ce mardi, c’est une triplette du Cochonnet Biachet, club du cru, qui a remporté le tournoi des équipes locales, à l’occasion de l’étape des Masters de pétanque 2019 qui a lieu à Montluçon cette semaine.

Êtes-vous fin prêt pour les Masters de pétanque à Montluçon ?

Cerise sur le carreau, ils se qualifient ainsi pour les Masters proprement dits, jeudi, face aux meilleurs joueurs du monde. Il s’agit là d’une nouveauté pour la vingtième édition de cette compétition, afin de promouvoir la ville-étape. Tout se déroule sur les terrains extérieurs du boulodrome Christian-Fazzino, à Montluçon.

Présentation de l'équipe

Présentons sans plus attendre ce trio de choc : au tir, on trouve José Gargowitch, récent vainqueur du Mondial des Volcans, le 28 juillet, à Clermont-Ferrand. Il est accompagné au point par Patrick Chapy, lauréat du National de Bourbon-Lancy 2018. Et au milieu par Moïse Reinard, finaliste du National d’Yzeure 2017.

Patrick Chapy (à gauche), José Gargowitch (au centre) et Moïse Reinard (à droite).

Retour sur le Mondial des Volcans 2019 à Clermont-Ferrand

Son parcours

Les trois francs-tireurs se sont montrés très au point dès les quarts de finale de ce tournoi des équipes locales, mardi midi, où ils ont sorti l’équipe de Saint-Victor (13-10). Idem en demie, contre les Domératois Laleuf, Delage et Pailheret (13-11), pourtant favoris du tournoi et qui ont mené 4-9.

Enfin, en finale les Biachets ont dominé l’autre équipe de Domérat (Da Vanda, Maisonneuve, Bernard), 13-8, en dix mènes et une heure et demie de jeu. Serrée jusqu’à 7-8, la partie s’est notamment décantée grâce aux tirs de Gargowitch qui contrecarrait trois embouchonnements, puis tapait au carreau deux fois lors de l’avant-dernière mène.

Réaction

« L'objectif était de se qualifier pour les Masters afin de représenter notre petit club. Voilà qui est fait ! On a bien joué toute la journée et on s’est fait plaisir. »

José Gargowitch (Tireur de l'équipe du Cochonnet Biachet)

Cela sera-t-il suffisant pour chatouiller les Rocher, Fazzino, Quintais et autres Suchaud, jeudi, lors des Masters avec les pro ? « On n’a rien à perdre, on est déjà fier de notre parcours. Mais passer le premier tour serait top », confie Gargo'. Ce serait surtout une première pour une équipe locale sur ces Masters 2019. Et pour trouver trace d'une victoire d'étape de l'équipe locale, il faut carrément remonter à ... 2005 ! Avec Tony Pispico, Fabrice Riehl et Philippe Woelffle, à Contrexéville.

Les résultats.

Quarts de finale.
Kévin Da Vanda-Arnaud Maisonneuve-Philippe Bernard (Domérat) battent Gary Schatz-Kévin Vassort-Rémi Chabot (Cochonnet Biachet), 13-8 ; Benjamin Collin-Pierre Spinouze-Benoît Blanchet (Marais Montluçon) battent Stéphane Chamoux-Alain Rosa-Christophe Pugin (Saint-Victor), 13-0 ; José Gargowitch-Moïse Reinard-Patrick Chapy (Cochonnet Biachet) battent Olivier Merle-Jean Da Silva-Christian Souche (Saint-Victor), 13-10 ; Frédéric Pailheret-Olivier Delage-David Laleuf (Domérat) battent Deivy Salgado-Jonathan Clément-Marc Wlazlik (Pétanque de Marmignolles), 13-3.

Demi-finales. Da Vanda-Maisonneuve-Bernard battent Collin-Spinouze-Blanchet, 13-12 ; Gargowitch-Reinard-Chapy battent Pailheret-Delage-Laleuf, 13-11.

Finale. Gargowitch-Reinard-Chapy battent Da Vanda-Maisonneuve-Bernard, 13-8.
Arnaud Maisonneuve (Domérat).
 

Le montage des gradins n'était pas terminé matin mardi...

Luc Barre
Photos Cécile Champagnat

Commentaire