Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Nationale 2 : choc de haut de tableau entre Montluçon et Bron

Bien que solide leader de sa poule en Nationale 2, Montluçon ne tourne pas encore à plein régime en 2019. Le match à Bron (4e), ce samedi soir (20 heures), pourrait ainsi servir à relancer la machine.

L'effectif du BSM

On ne dirait pas comme ça, vu les résultats obtenus depuis janvier – quatre victoires, une défaite – mais le Blanzat Sport Montluçon connaît un début d’année un peu mouvementé. Sur ses trois joueuses parties disputer la Coupe d’Afrique, « une est revenue blessée (Karamoko, fin de saison), une malade (Okomba) et une fatiguée (Ékobo) », liste l’entraîneur, Jean-Marc Lubeth.

Il y a aussi le cas de l’arrière Gaye, qui effectuait jusque-là les allers-retours entre Paris et Montluçon et avait « du mal à s’entraîner ». Sans oublier plusieurs autres filles malades ainsi que la première – et unique – défaite de la saison, le 9 février contre Annecy, « qui reste encore en travers de la gorge ».

Retour sur la première défaite de la saison du BSM contre Annecy (25-29)

Le classement

Bref, en allant à Bron (4e), ce samedi soir (20 heures) pour la 14e journée de N2, Jean-Marc Lubeth s'atttend à une partie compliquée. Mais il sait aussi que le BSM, toujours leader avec trois points d’avance (une défaite et un nul) sur Annecy, son dauphin, a « encore de la marge ». Aussi, dans le Rhône, l'objectif sera de :

« Retrouver du plaisir, cette insouciance qui faisait notre force au début de saison. Si on fait ça, le résultat suivra. »

Jean-Marc Lubeth (Coach du BSM)

Le match à Bron

Le club a profité d'une semaine sans match, depuis le succès à Saint-Flour (32-35), pour « soigner les bobos, remettre doucement toutes les pièces à leur place dans le puzzle »... Verdict ? « C’est bon, on va pouvoir rejouer avec le puzzle complet ».

Sous entendu, le groupe montluçonnais ne souffrira d’aucune absence pour son déplacement à Bron. Une équipe battue 31-29 à l’aller. « Ce sont des adversaires complètes et athlétiques », note Lubeth. « Ça va être un beau duel ».

Le groupe du BSM pour ce match :

Coulibaly (g.), Fourez (g.) - Ékobo, Bonnet, Okomba, Ngavouka, Lutovac, Braud, Charobert, Fiafialoto, Andoche, Gaye, Kobo. Coach : Jean-Marc Lubeth.

Luc Barre
Photos d'archives Cécile Champagnat

Commentaire