Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Nationale 1 : Montluçon vise une seconde victoire de suite ce dimanche à Nantes (B)

Deux semaines après avoir débloqué son compteur en Nationale 1, Blanzat-Montluçon tentera d'enchaîner, ce dimanche 20 octobre, à Nantes (B), à l'occasion de la quatrième journée de championnat.

Bien digérer la coupe avant d’attaquer le plat principal. Tel est le menu de Blanzat-Montluçon. Éliminé en Coupe de France, à La Motte-Servolex (N1), le week-end dernier (36-30), le club reprend son championnat de Nationale 1 avec un autre déplacement, chez la réserve de Nantes, ce dimanche à 14 h 30. Les Amazones sont actuellement 8es sur 12 (5 pts) de la poule, les Nantaises 10es (5 pts aussi).

L'après Coupe de France

« On n’avait pas l’intention de la remporter cette Coupe », sourit Jean-Marc Lubeth, entraîneur. « Alors on est déçu, car on a perdu un match qu’on maîtrisait, mais l’objectif c’est le championnat ». A fortiori pour un promu qui a obtenu sa première victoire, voilà deux semaines, contre Saint-Sébastien (22-14), après deux défaites inaugurales.

« On ne doit donc pas se tromper de priorité. La coupe, c’est fini. Concentrons-nous sur la N1. »

Jean-Marc Lubeth (coach de Blanzat-Montluçon)

 

Après son élimination de la Coupe de France, le Blanzat Sport Montluçon se concentre sur le championnat

Forces et faiblesses du jeu du BSM

Reste qu’il y a des bonnes choses à retenir, et d’autres à vite oublier, de cette escapade à La Motte. « On voit que quand notre projet de jeu, fait d’agressivité en défense et d’attaques rapides, est en place, on a des certitudes, indique le coach. Par contre, il faut le faire sur soixante minutes, pas juste par séquence, car cela ne pardonne pas à ce niveau ».

Telle fut la différence entre la copie parfaite face à Saint-Sébastien et celle bâclée à La Motte. « Il faut améliorer la rigueur ». Mais n’oublions pas que le BSM (8e sur 12) est encore en phase d’apprentissage en N1, « et on le sera toute la saison ».

L'adversaire : Nantes AH (B)

Le prochain cours a donc lieu ce dimanche, à Nantes (10e), face à « une réserve de D1 qui joue en plus la Coupe d’Europe », dixit Lubeth. Certes, « leur début d’année est moyen », mais « ce sont des jeunes joueuses à l’aise techniquement, très adroites ». Alors méfiance, même si les Amazones comptent bien mener la vie de château dans la Loire-Atlantique : « On y va pour faire un résultat ! ».

Le groupe de Montluçon. Medeot (g), Coulibaly (g) - Ékobo, Doucet, Ngavouka, Bonnet, Okomba, Lutovac, Okabande, Cimbé, Gaye, Kobo, Topic, Fiafialoto, Andoche, Modenel. Entraîneur : Jean-Marc Lubeth.

Retour sur la victoire du BSM contre Saint-Sébastien, le 6 octobre 2019

Luc Barre
Photos d'archives

Commentaire