Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Nationale 1 : Montluçon s'est accroché... puis a décroché face au leader ROC Saint-Junien

À trop plier, Blanzat-Montluçon a fini par rompre samedi, à domicile, contre le leader invaincu dans sa poule de Nationale 1, Rochecouart-Saint-Junien. Résultat, une défaite (24-28) frustrante mais logique.

Leurs sobriquets leur siéent à rugir… Ce fut bestial, samedi, entre les Amazones de Blanzat-Montluçon (6e) et les Panthères de Feu de Rochechouart-Saint-Junien (1er), dans le cadre la 7e journée de Nationale 1. Et à la fin, c’est le leader invaincu qui a griffé le plus fort (24-28).

Première mi-temps

Du combat, des chocs et des fautes – beaucoup de fautes même – ont émaillé cette rencontre de haut de tableau. À ce rugueux jeu-là, c’est le ROC-ASSJ qui a cogné le premier (1-3, 5e). Les Haut-Viennoises profitaient des missiles téléguidés de Lawson (11 buts) et des percées d’Aristide (8), pour prendre bien souvent trois unités d’avance (3-6, 12e ; 8-11, 20e).

Mais, à chaque fois, les locales bétonnaient et recollaient (11-11, 24e), grâce aux parpaings de Ngavouka (5 buts), l’explosivité de l’ailière Ékobo (4) et les arrêts de Médéot (10). C’est donc fort logiquement que les deux cohortes demeuraient presque dos à dos à la pause (12-13).

La Montluçonnaise Andoche (en bleu), empêtrée dans la défense adverse.

Deuxième mi-temps

Rebelote dès la reprise. Dans une partie toujours autant disputée, en témoignent les nombreuses pénalités infligées de part et autre (neuf fois 2 min), le scénario restait le même. Rochechouart menait (13-15, 35e ; 16-18, 43e), puis se faisait rejoindre par Montluçon (18-18, 45e), sous l’impulsion d'Okomba (5 buts).

Las, dans les dix dernières minutes, le ROC-ASSJ s’échappa alors pour de bon (23-27, 53e). Grâce au duo infernal Lawson-Aristide. Mais surtout à son ange gardienne, Rivet, qui resserrait les boulons, enchaînait les parades (20) et se voyait nommée joueuse du match. Plombé par de trop nombreux tirs manqués ou ballons perdus, le BSM dévissait. À force de courir après le score, il finira par perdre son souffle… et le match avec (24-28, 60e).

- Le match. Montluçon battu par le ROC Saint-Junien (24-28) à la Halle des sports. Mi-temps : 12-13. Arbitres : MM. Labed et Uctepe. Spectateurs : 600 environ.
- Montluçon. Coulibaly (1 arrêt), Médéot (10 arrêts) ; Ékobo (4 buts), Bonnet (2), Fiafialoto (1), Topic (1), Okabande (0), I. Lutovac (1), Andoche (1), Modenel (4), Cimbé, Gaye (0), Kobo (0), Ngavouka (5, cap.), Okomba (5).
- ROC-ASSJ. Rivet (20 arrêts) ; Aristide (8 buts), Pomarès (0), Varinot (2), Charlotton (0), Lawson (11), N. Lutovac (1, cap.), Nooitmer (1), Vernet (3), Mugosa (2), Cordier (0).Salle comble à la Halle des sports, samedi soir, avec environ 600 spectateurs.

Les résultats auvergnats de ce samedi en handball, basket et volley

Luc Barre
Photos Cécile Champagnat

Commentaire