Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Nationale 1 : Montluçon à Moncoutant sans pression... mais avec ambition

Un premier test. Posté en haut de tableau (4e) dans sa poule de Nationale 1 féminine, suite à trois victoires consécutives en cinq journées de championnat, Blanzat-Montluçon se rendra ce samedi (19 heures) à Moncoutant (Deux-Sèvres), un gros client (8e).

Le même mais en différent… C’est un peu un nouveau championnat de Nationale 1 qui va commencer, ce samedi 9 novembre, pour Blanzat Sport Montluçon. Fort de trois victoires en cinq matchs, toutes face à des adversaires de seconde partie de tableau (22-14 contre Saint-Sébastien, 22-27 à Nantes, 27-25 face à Bordes), le BSM (4e) va s’attaquer à plus ardu. En l’occurrence : Moncoutant (8e), avant Saint-Junien (2e), puis Angoulême (7e), tous candidats aux premiers rôles cette saison. Moncoutant - Montluçon : coup d'envoi à 19 heures ce samedi.

L'agenda sportif complet de ce week-end en Auvergne

Les trois prochains matchs

« Ce sont des équipes qui ambitionnent de se battre pour la montée », admet l’entraîneur bourbonnais, Jean-Marc Lubeth. « On va pouvoir s’étalonner, tout en prenant du plaisir ». Et des points?? « Bien sûr, on reste compétiteur. Mais je ne veux pas fixer d’objectif sur ces trois rencontres », précise le coach. « On y va pour chercher des résultats, en se sentant serein face à cette adversité ».

La situation de Blanzat-Montluçon

Une sérénité que Blanzat-Montluçon peut s’octroyer, malgré son statut de promu, « justement car on a fait le job avant », contre des formations affichées moins fortes sur le papier. « On se rend donc à Moncoutant serein, sans pression… mais avec ambition et détermination », stipule Jean-Marc Lubeth.

« Si on a fourni tant d’efforts pour monter en N1, la saison dernière, c’est pour avoir le droit de disputer ce genre de rencontres. Les trois prochaines journées seront un peu des matchs de gala pour nous. »

Jean-Marc Lubeth (Entraîneur du BSM)

L'adversaire de ce samedi : Moncoutant

Quid de ce déplacement dans les Deux-Sèvres ? « Moncoutant, c'est du très solide. L'équipe est  invaincue chez elle pour l'instant », renseigne Jean-Marc Lubeth. «On les avait rencontrés en amical, cet été (défaite 27-26), et ça avait cogné durant soixante minutes », se rappelle le technicien, qui pourra tabler sur son effectif au complet ce samedi. « Il faudra être présent dans le combat »… Comme toute Amazone, en somme.

Le groupe de Montluçon. Montluçon.?Coulibaly (g), Medeot (g)?; Ékobo, Doucet, Bonnet, Fiafialoto, Topic, Okabande, Lutovac, Brice, Andoche, Cimbé, Modenel, Gaye, Kobo, Ngavouka, Okomba, Auclair.

À l'extérieur, le BSM reste sur une victoire chez la B de Nantes (22-27)

Luc Barre
Photos Cécile Champagnat

Commentaire