Actualité sportive en auvergne



Photo © SALESSE Florian

Nationale 1 : coaching presque gagnant pour Blanzat-Montluçon battu de peu par Mios (30-32)

Pour les débuts de leur nouvelle entraîneure, Cassandra Bonnet, les joueuses de Blanzat-Montluçon (9es) ont longtemps accroché Mios (3e), ce dimanche avant de caler sur la fin, à domicile (30-32).

Le changement a bien failli avoir du bon, dimanche, pour Blanzat-Montluçon. Six jours à peine après l’éviction du coach, Jean-Marc Lubeth, remplacé au pied levé par la joueuse Cassandra Bonnet, 26 ans, désormais entraîneure à plein-temps, le BSM y a cru. Le public de la Halle des sports aussi… Las, les Amazones ont fini par craquer (30-32) contre Mios (3e). Elles sont désormais 9es de Nationale 1, à un point du premier relégable, Bordes, à l’issue de cette 11e journée.

Première mi-temps

Pourtant, très investies à l’entame et solidaires de la nouvelle coache – applaudie par les spectateurs à la présentation des équipes –, les Montluçonnaises ont livré un fort bon début de partie (9-5, 13e). En s’appuyant notamment sur les deux serial tireuses de la base arrière, à savoir Ngavouka (5 buts) et Okomba (8). Ainsi que sur l’efficacité de la portière, Coulibaly (13 arrêts au total).

Mais Mios n’est pas sur le podium pour rien. Peu à peu, les Girondines ont installé leur jeu léché, fait de déplacements permanents. Montluçon courait après la balle (10-10, 19e). Et bientôt après le score (12-13, 24e). Au point même de penser que l’affaire était déjà entendue à la pause (13-18).

Deuxième mi-temps

Sauf que les Blanzatoises n’ont rien lâché. Bien plus vives et rapides dès la reprise, elles sont revenues à la faveur d’un cinglant 7-2 (20-20, 36e). Un mano a mano s’engagea ainsi, jusqu’à la fatidique 50e minute (29-28). En une action, Okomba manquait le penalty du +2… et se faisait expulser, la gardienne adverse ayant pris le ballon en plein visage.

À l’évidence touchées mentalement, les Bourbonnaises voyaient alors les visiteuses prendre les devants (29-30, 52e). Pour de bon (29-32, 57e). Dans le sillage des impeccables Giraud (6 buts) et Serna (9).

- La fiche. Montluçon battu par Mios 30-32, à la Halle des sports. Mi-temps?: 13-18. Arbitres?: MM. Lesage et Barret. Spectateurs?: 450 environ.
- Montluçon.?Coulibaly (13 arrêts), Médéot (2)?; Ékobo (4 buts), Andoche (1), Fiafialoto (1), Gaye (4), Médéot (1), Modenel (2), Ngavouka (5), Okabande (2), Okomba (8), Topic (2).
- Mios.?Monet (13 arrêts)?; De Andrade (2 buts), Enrique (4), Giraud (6), Houessinon (3), Serna (9), Souvercaze (5), Varache (3).
- Exclusions temporaires.?Montluçon?: 4. Mios?: 2.
- Exclusion définitive.?Montluçon?: Okomba (50e).

Nos photos du tournoi de handball des Ducs de Bourbon à Montluçon

Luc Barre
Photos Florian Salesse

Commentaire