Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Le top 5 des clubs ou sportifs à suivre sur Montluçon en 2019

À défaut de promettre de se (re)mettre au sport en 2019, pourquoi ne pas plutôt jurer d’assister à toutes les compétitions prévues sur Montluçon et ses alentours en cette nouvelle année ?

À vos agendas, prêts, notez. Afin de ne rien manquer de l’actualité sportive, sur Montluçon et ses environs, en 2019, La Montagne a pensé qu’une petite check-liste (possiblement non exhaustive) de bonnes résolutions, à glisser dans vos baskets sous le sapin, ne serait pas de trop. La voici.

1. Se la jouer collectif : Handball, rugby, football…

Perspectives diverses et objectifs différents, pour les clubs phares de Montluçon. Honneur aux dames avec les handballeuses du Blanzat Sport Montluçon (BSM), actuellement premières de leur poule en Nationale 2 et invaincues. De quoi envisager très sérieusement une montée en N1. Réponse à partir du 12 janvier, avec la reprise du championnat, face à Saint-Égrève, à la Halle des sports.

Les rugbymen de l’OCM, eux, ont des ambitions plus modestes, mais tout aussi louables : se maintenir en Fédérale 3, pour leur retour à ce niveau après la recréation du club. À mi-saison, l’équipe est 9e sur 12e et se rendra à Poitiers dès ce 6 janvier, pour disputer son match en retard, reporté du fait des Gilets jaunes.

Quant aux joueurs du Montluçon Foot, un maintien en Nationale 3 leur siérait tout autant. Eux qui avaient dû attendre l’ultime journée pour l’acquérir la saison passée. Pour le moment, ils sont 9es sur 14, avec six points d’avance sur les relégables. Enfin, même combat pour les footballeurs de l’AS Domérat, 10es sur 14 en Régional 1, qui reprendront contre Saint-Flour le 2 février.

Le match de rugby Poitiers-Montluçon reporté au 6 janvier 2019
 

2. Ne pas perdre la boule : pétanque

L’élite de la pétanque française (et donc mondiale) devrait encore une fois tirer à vue en 2019 à Montluçon. Après le Trophée des villes, du 22 au 25 novembre dernier, les Masters seront de retour lors d’une étape les 7 et 8 août. Où cela ? Au boulodrome Christian-Fazzino et ses alentours, comme en 2017 ? Ou sur un nouvel écrin en extérieur, « plus proche du centre-ville », tel que l’a suggéré le maire, Frédéric Laporte ? La réponse « en février/mars ». Et avant cela il y aura le Grand Prix d’Hiver des 12 et 13 janvier, au boulodrome.

Les Masters de pétanque de retour à Montluçon en 2019

3. À table, c’est prêt ! Tennis de table

L’ASPTT Montluçon tennis de table prend la balle au bond. Elle va organiser, coup sur coup, les championnats régionaux sport adapté toutes catégories, le dimanche 3 mars, puis les championnats de France sport adapté, uniquement pour les jeunes, le mercredi 15 mai. Le tout à la Halle des sports. « C’est une fierté, on ressort toujours grandi en côtoyant ce monde du sport adapté », a confié le club. À noter, en outre, la reconduction du tournoi national annuel, les 11/12 juin.

Des champions étaient venus au tournoi de Montluçon en 2017

4. À bicyclette... Cyclisme

Quelles victoires nous réserve Julian Alaphilippe pour 2019 ? Après une année 2018 ponctuée par douze succès, dont deux étapes et le maillot à pois du Tour de France, le cycliste bourbonnais remontera en selle dès le 27 janvier. Il sera au départ du Tour de San Juan (Argentine), avant des passages par la Colombie et l’Italie (Strade Bianche, Tirreno-Adriatico, Milan - San-Remo).

Quid également de l’autre coureur professionnel du coin, Florian Vachon, qui, à 33 ans, a su boucler son 5e Tour de France cet été ? Et n’oublions pas les principales courses de la région. Le Tour de la vallée montluçonnaise (17 au 19 mai) et la Classic Jean-Patrick Dubuisson (les 21 et 22 septembre). Avant, peut-être, le championnat régional AuRA de cyclo-cross, où Désertines est candidate.

Julian Alaphilippe dévoile son programme de début d'année 2019

5. Au quart de tour ! Moto

Cette année sera-t-elle enfin la bonne pour le pilote montluçonnais Jules Cluzel ? Après ses trois 2e place et ses deux 3e place en championnat du monde de moto Supersport, depuis 2012, le trentenaire va repartir pour un tour. Mais avec une nouvelle équipe, le GMT94 Yamaha. La première course aura lieu en Australie, du 22 au 24 février 2019. De quoi oublier sa chute frustrante dans le dernier tour de la dernière course, fin octobre, au Qatar ? À suivre...

Plus localement, le circuit de Quinssaines sera le théâtre des championnats de France National MX1 motocross et du Trophée AuRA zone 1, le 22 avril. Ainsi que des championnats de France de trial, le 16 juin.

Une chute et le titre mondial s'est envolé au Qatar pour Jules Cluzel

Luc Barre

Commentaire