Actualité sportive en auvergne



Photo © Loel Mouricaud

Le Montluçonnais Émile Verdier sacré champion de France de canoë monoplace cadet, en parcours classique

Après une blessure au coude gauche, le Montluçonnais Émile Verdier revient plus en forme que jamais. Il a décroché deux médailles nationales en canoë, dont une de champion de France chez les cadets.

C’est avec des larmes que la famille d’Émile Verdier a accueilli son titre de champion de France cadet monoplace en classique canoë. Après avoir terminé premier des phases de qualifications, le Montluçonnais s’est arraché pour finir la course en 13’59’’68, jeudi 12 juillet, sur l’Ubaye, à Barcelonnette.

Une place de champion et une place de vice-champion

« J’étais super content, c’est la concrétisation d’une bonne saison en descente », raconte ce pratiquant du CK Vallée de Montluçon-Lavault.

Le pari était pourtant loin d’être gagné pour ce jeune de 16 ans, qui sortait d’« une saison vide » suite à un accident de trottinette.

Je me suis cassé le coude gauche, ça m’a empêché d’atteindre les championnats de France

Après une interruption de six mois, Émile Verdier a donc mis les bouchées doubles pour revenir à son niveau.

Rendez-vous dès ce week-end à Metz

« J’étais un peu plus confiant en classique parce que j’avais remporté une nationale, dit-il. En sprint, j’avais aussi fait une nationale où j’avais fini deuxième sur quatre. Je visais le top 5. » Et c’est finalement avec l’argent que l’adolescent est reparti de Barcelonnette.

À partir de ce week-end, Émile Verdier participera aux championnats de France de slalom, à Metz.

L’objectif c’est d’atteindre les demi-finales et d’accrocher la finale. C’est envisageable, je suis dixième au classement national. Je vais y aller sans pression et avec plaisir

Pour la petite histoire, l’oncle d’Émile, Arnaud Valez, avait lui-même fait le championnat de France en 1986, « mais il n’avait pas ramené de médaille », explique Stéphane Verdier, le papa.

Alaphilippe peut-il conserver son maillot jaune ?

Belle perf' à 68 ans. La semaine dernière, Claude Flouret, le secrétaire du club Canoë Kayak Vallée de Montluçon-Lavault s’est quant à lui adjugé la quinzième place de la classique en catégorie vétérans. Une belle performance à… 68 ans !

Gaëlle Chazal

Commentaire