Actualité sportive en auvergne



Plus Sports de combat
Photo © Cécile Champagnat

La ceinture européenne pour Hamri

Le licencié de l'IFO Hicham Hamri a décroché une ceinture européenne en -72,5 kg, au terme d'une belle soirée de boxe, samedi soir, à la Halle des sports de Montluçon.


Bien que l'intervention de l'armée française en Syrie ait contraint les militaires à annuler leur participation à ce quatrième Gladiators Battle, la soirée n'en a pas été moins spectaculaire. Après une dizaine de combats pros et semi-pros le niveau est monté d'un cran lors du match pour la ceinture mondiale des -69 kg entre la star cambodgienne Rœung Sophorn et le Marocain Mohamed Dahbi.

L'expérience des 189 combats et la puissance de Rœung Sophorn ont eu raison du jeune Marocain. Alors qu'il était compté deux fois dès la seconde reprise, ses entraîneurs ont préféré jeter l'éponge avant le troisième round.

Les ligaments touchés


Deux rounds c'est également le temps qu'il a fallu à Hicham Hamri pour venir à bout de Yordi Salazar, dans l'autre affiche, le combat pour la ceinture européenne des -72,5 kg.

« Dans le premier round je ne voulais pas tout donner je n'avais jamais vu comment il boxait. On voulait se préserver pour aller en cinq rounds mais ça a tapé dur dès le début », indiquait le boxeur à la fin du match. Après un premier round d'observation, Hicham Hamri est en effet revenu sur le ring beaucoup plus vif. Il a pris l'avantage aux points puis a envoyé son adversaire au tapis grâce à un balayage, avant de lui asséner un violent coup de tibia sur le genou. Le choc qui a créé une blessure au niveau des ligaments a obligé Yordi Salazar à abandonner.


Les résultats :

Ceinture mondiale des -69 kg. Roeung Sophorn bat Mohamed Dahbi (Maroc) par arrêt de l'arbitre à la deuxième reprise.
Ceinture européenne des -72,5 kg.
Hicham Hamri (IFO Montluçon) bat Yordi Salazar (Espagne) sur blessure à la deuxième reprise.

Commentaire