Actualité sportive en auvergne



L'EDSM Handball « en phase de reconstruction »

Rétrogradé de Nationale 3 en Prénationale, à l'été 2017, le club de handball masculin de Montluçon, l'EDSM, est à nouveau confronté à des difficultés sportives. Mais, en coulisses, on prépare l'avenir.

Sortir de l’ombre, retrouver la lumière... Tel est le vœu de l’EDSM, l'Étoile des sports montluçonnais. Pour sa deuxième saison en Prénationale, après la relégation de Nationale 3 en juin 2017, le club phare du handball masculin sur Montluçon vit actuellement une nouvelle année galère. Du moins sur le plan sportif.

L'EDSM a organisé son tournoi des Ducs de Bourbon en janvier 2019

Dernier de sa poule de maintien

« Si on descend en Excellence régionale il sera difficile de remotiver les troupes », prévient le président Amor Hadjab. Problème : après avoir achevé la première phase de son championnat à la dernière place, l’EDSM est à nouveau lanterne rouge de sa poule de maintien. Avec trois défaites sur les trois premières journées, en janvier. La quatrième, le 2 février, ayant été reportée du fait de la météo.

Au classement, les Bourbonnais (7es sur 7), comptent trois points de retard sur Vichy (6e), avant de recevoir Loudes (3e), ce samedi 9 février, au gymnase Dunlop. « Si on redescend encore, le futur sera compliqué en termes de visibilité », répète celui qui pris la présidence en 2017. Puis de préciser :

« On peine au niveau des résultats, mais il n’y a pas de risques pour l’avenir du club ».

Amor Hadjab (Président de l'EDSM handball)

« Désormais, il y a plus de sérénité »

Pourtant l’intersaison fut agitée, avec des départs de joueurs et des difficultés pour dénicher un nouvel entraîneur, avant l’arrivée de Houssem Tlilani. « Désormais, il y a plus de sérénité ». Avec des finances « stables » et une ambiance « saine », l’EDSM n’est « pas menacée », assure le dirigeant. « C’est sportivement que cela se joue. On est en reconstruction ».

Un chantier qui doit passer par le recrutement de nouveaux joueurs. « On a un groupe de 25 gars pour nos deux équipes. C’est un peu léger, mais il y a les jeunes qui poussent », indique Amor Hadjab. En effet, avec des U18, U15 et U13, la cure de jouvence du club dépendra à coup sûr de la formation. 

L'EDSM a créé une section "Baby hand" en janvier 2018

* Prochain match :
- EDSM (7e) vs Loudes (6e)
- Cinquième journée en Prénationale, phase 2
- Ce samedi 9 février, à 21 heures, au gymnase Dunlop.

Luc Barre
Photo d'archives C. Champagnat et F. Salesse

Commentaire