Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Handisport
Photo © Archives La Montagne

Du hand-fauteuil au Blanzat Montluçon ?

Une section hand-fauteuil au Blanzat Montluçon ? L'idée n'est pas neuve. Elle a été lancée avant l'été et à la rentrée, elle est redevenue d'actualité.

Cécile Troncy s'est chargée de la relancer début octobre en espérant qu'elle se concrétise avant la fin de l'année. La correspondante du BSM n'est pas seule pour monter ce projet.

Elle est accompagnée de Marie Dumas dont la fille, Justine (14 ans), en situation de handicap, a provoqué le déclic : « En découvrant le handball par l'intermédiaire de ses copines, Justine a eu un coup de coeur. Ensuite, en juin, le club a mis en place une animation hand-fauteuil avec différents partenaires. Enfants, parents, jeunes joueuses, organisateurs se sont amusés ensemble et l'idée est venue ce jour-là. » 

Il convient maintenant de mettre la balle au fond comme disent les sportifs. Le plus dur commence : « On a la structure, la Halle des sports, le créneau horaire, le jeudi à partir de 19 h 30 et une personne pour l'encadrement, Charlotte Renaud. Reste le plus important : trouver les fauteuils », explique Cécile Troncy.

La section qui part de zéro pour le matériel, aurait besoin d'une dizaine de fauteuils. Des financements extérieurs pourraient permettre d'en acquérir quelques-uns mais le coût à l'unité (de 1.200 à 1.500 €) limite les possibilités. « On cherche des fauteuils déja existants et on interpelle tout le monde », ajoute Cécile Troncy.

Une réunion prévue mi novembre avec Allier Handisport devrait faire avancer le projet sur d'autres terrains, administratif en particulier. Un premier entraînement est programmé jeudi 10 décembre et une démonstration, deux jours plus tard, en lever de rideau d'un match de championnat du BSM. Cécile Troncy et Marie Dumas ne redoutent pas cette date butoir : « Au contraire, c'est mieux pour la motivation. »

Pratique. La section sera ouverte aux valides et non valides. Renseignements auprès de Cécile Troncy au 06.65.02.75.61.

Commentaire