Actualité sportive en auvergne



Photo © Agence MONTLUCON

Des Sentiers de Bacchus copieusement arrosés... de pluie, à Domérat

Au compte-gouttes, sous les averses, les quelque 208 participants au quinzième millésime des Sentiers de Bacchus, à Domérat, ont bravé les intempéries, ce dimanche matin, sur des tracés de 10 et 17 km.

Que la course nature des Sentiers de Bacchus soit arrosée est de bon ton. Mais pas avec de l’eau ! La pluie s’est en effet invitée de bon matin dimanche 6 octobre, sur les chemins vallonnés de Domérat, pour le quinzième millésime de l’épreuve organisée par le club Amitié Nature. Mais cela n’a point empêché les 208 inscrits de faire feu de tout bois, sur les parcours de 10 et 17 km.

Sur le 10 km

À commencer par Gaël Geffroy (Montluçon Atlhé) sur la courte distance. Triple vice-champion d’Europe 2018 de cross, en sport adapté - il souffre d’autisme léger -, le jeune homme a « accéléré au cinquième kilomètre ». Au point de s’imposer en 34’21”... avec le record de l’épreuve ! Deuxième à une minute, Olivier Devaux (Montluçon Athlé) n’a « pas pu suivre », mais reste « très satisfait ».

Cavalier seul aussi chez les féminines, avec le succès en solo de Blandine Pradeau (Glénic), 22e au scratch, en 45'23". « Je suis très contente, j'ai pu vite me détacher des autres concurrentes, avant de maintenir mon allure », analysait-elle.

Classement 10 km. 
1. Gaël Geffroy (Montluçon Athlétisme), 34’21” ; 2. Olivier Devaux (Montluçon Athlétisme), 35’21” ; 3. Théo Geffroy (Montluçon Athlétisme), 38’23” ; 4. Morgan Merle (non licencié), 39’06” ; 5. Jérôme Huet (non licencié), 39’23” ; 6. Nicolas Pogovzelski (Écureuils éloysiens), 39’46” ; 7. Thibault Alexis (non licencié), 39’49” ; 8. Loïc Desrues (Amitié Nature), 39’56” ; 9. Ali Chikh Areski (AD Saint-Éloy), 40’13” ; 10. Alexis Duranthon (non licencié), 40’25”… 22. Blandine Pradeau (Glénic), 1re féminine, 45’23”…
Gaël Geffroy.

Sur le 17 km

Un beau mano a mano anima ce 17 km chezces messieurs. Guillaume Auclair (Glénic) ne distançant Yann Staszowski (Commentry) qu’au sprint. « J’ai attaqué à 200 mètres et c’est passé », se réjouissait le vainqueur, déjà second l’an dernier. « Alors que moi, j’ai manqué d’un peu de jus », reprenait son dauphin.

Quant à ces dames, c'est tout simplement la belle-mère de Guillaume, Maria Auclair (Glénic), qui a éclaboussé la concurrence... normal sous la pluie. Elle s'est imposé en 1 h 14'12", avec le 9e chrono scratch (!) hommes/femmes confondus. « J'étais un peu fatigué après ma victoire sur le 21 km de Lépaud la semaine dernière », soufflait-elle à l'arrivée. Imaginez si elle avait été en forme...

Classement 17 km.
1. Guillaume Auclair (Glénic), 1 h 04’38” ; 2. Yann Staszowski (Commentry), 1 h 04’50” ; 3. Frédéric Chevalier (La Châtre), 1 h 09’41” ; 4. Lionel Barré (Boussac), 1 h 09’52” ; 5. Pedro Ferreira (NL), 1 h 11’06” ; 6. Olivier Frappat (Glénic) 1 h 11’19” ; 7. Romain Gorse (CE Safran), 1 h 11’23” ; 8. Laurent Mayer (Commentry), 1 h 13’06” ; 9. Maria Auclair (Glénic), 1re féminine, 1 h 14’12” ; 10. Sébastien Pierre (NL), 1 h 14’13”…
Maria Auclair.

Luc Barre

Commentaire