Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Ça y est c'est fait : Blanzat-Montluçon est officiellement promu en Nationale 1 !

Il suffisait aux joueuses de Blanzat-Montluçon de décrocher un seul succès sur les trois derniers matchs en Nationale 2 pour assurer leur montée en Nationale 1. Le premier fut le bon, puisque les Amazones ont gagné à Saint-Égrève (28-39), samedi soir. Bonjour la N1 !

La montée

« On est en N1, on est en N1... ». Les voix étaient fausses - pardon Mesdames - mais le texte juste : le Blanzat Sport Montluçon (BSM) est officiellement de retour en Nationale 1 féminine de handball. Soit douze saisons après lui avoir dit « au revoir » (2007-2008). Mais pas adieu, oh que non.

L’histoire retiendra - si elle n’a pas trop la gueule de bois - que ce fut à l’issue d’un succès à Saint-Égrève (28-39), ce samedi 11 mai 2019, que l'équipe a validé sa montée mathématiquement. Mais qui pouvait encore en douter tant les Amazones auront fait cavalier seul cette saison : dix-neuf victoires en vingt matchs. Et une place de leader de sa poule désormais assurée.

Le match

Tout ne fut parfait. Le long trajet jusqu’en Isère ayant pesé sur les jambes, l’entame de match a été poussive et Saint-Égrève en a profité pour mener (5-2, 7e). Guidé notamment par l’ex-joueuse de D1, Mathilde Degoué (11 buts).

Les Blanzatoises s’en remettaient alors à ce qui a fait leur force toute cette année : une défense hargneuse, une gardienne en feu (Koura Coulibaly, 22 arrêts) et une Chantal Okomba inoxydable à 40 ans (12 buts). Bien supplée ce samedi par Agnès Ékobo (8 buts). De quoi refaire le retard (16-16, 26e), passer devant à la mi-temps (16-19) et serrer les dents au retour des vestiaires (19-20, 34e). Avant de décoller pour de bon (22-27, 44e), puis de s'envoler (25-34, 55e), direction la Nationale 1... Et le septième ciel !

- La fiche. Montluçon gagne à Saint-Égrève 39-28, à la halle Balestas. Mi-temps : 16-19. Arbitre : M. Pirodon.
- Saint-Égrève. Gris (15 arrêts) ; Bouillon (5 buts), Degoue (11), Figols (1), Gris (1), Lacousse (3), Pann (3), Villard (4).
- Montluçon. Coulibaly (22 arrêts) ; Andoche (4 buts), Bonnet (2), Charobert (1), Ékobo (8), Fiafialoto (3), Gaye (2), Kobo (4), Lutovac (3), Okomba (12).Chantal Okomba (en bleu) encore meilleure marqueuse ce samedi

Au match aller, Montluçon avait déjà battu Saint-Égrève (34-25)

Et maintenant ?

Le club va avoir une semaine chargée, très chargée même, afin de minutieusement préparer... la fête organisée en l'honneur des Montluçonnaises, samedi 18 mai à la Halle des sports, après le match contre Saint-Genis-Laval. Il s'agira de l'avant-dernier journée de championnat, sans enjeux désormais pour le BSM, si ce n'est de finir en beauté. Bien que cela soit déjà le cas !

"La montée en N1 ne sera pas un aboutissement" disait Jean-Marc Lubeth en décembre 2018

Luc Barre
Photos d'archives

Commentaire