Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Handisport
Photo © Bernard Lorette

Bourseaux en chef de file à Montluçon

Le TAM a pris la foulée de son parrain, Yannick Bourseaux, pour organiser, ce dimanche, à Montluçon, les championnats de France de paratriathlon. La discipline se développe chez les sportifs souffrant de handicap.

Montluçon accueille, ce dimanche, les championnats de France de paratriathlon. L'événement relève d'une certaine logique quand le club organisateur, le Triathlon Académie Montluçon, s'offre pour parrain un certain Yannick Bourseaux, triple champion du monde et sélectionné aux Jeux paralympiques de Rio : « Disons que j'ai soumis l'idée et le club a été d'accord pour se lancer dans le projet. »

Cinq catégories selon le handicap

C'est la quatrième année que la Fédération française de triathlon décerne des titres en paratriathlon. Avant, elle ne le souhaitait pas. Quand le paratriathlon a accédé aux Jeux paralympiques, la donne a changé. Désormais, la discipline connaît un bel essor. « Ça plaît aux compétiteurs dans la mesure où c'est géré par la FFTri et pas par le handisport. Donc, on peut être au contact des valides et c'est une source d'encouragement » , explique Yannick Bourseaux.

Dimanche, les championnats de France ne réuniront que les paratriathlètes, répartis en cinq catégories selon leur handicap. Ils seront une quarantaine au départ sur les quais du Cher. « C'est très bien, commente le Montluçonnais, on doit totaliser environ 130 licenciés, on aura donc un licencié sur trois. »

Ces championnats se dérouleront en centre-ville. Les concurrents plongeront dans le Cher à 10 heures pour un parcours de 750 m (sans courant). Ils enchaîneront avec le circuit vélo, long de 20 km et très roulant. La dernière partie en course à pied se fera sur 5 km, quatre boucles le long du Cher, entre le pont du Châtelet et le pont Saint-Pierre. Au bout de l'effort, un titre national. Yannick Bourseaux remet le sien en jeu en catégorie PT4 (déficience des membres supérieurs).


Le programme

Après les championnats, le TAM propose l'après-midi, sur le même site, deux triathlons format XS (13 h 30) et format S (15 h 15). Ce sont deux épreuves open.

Commentaire