Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile Champagnat

Blanzat-Montluçon veut recoller au wagon de tête

Toujours en course pour la montée en Nationale 1, Blanzat-Montluçon a l’occasion de se rapprocher des places de tête, ce samedi (20 h 45) à la Halle des sports, contre Mérignac.

Défaites la semaine dernière chez le leader Moncoutant, les filles de Blanzat­-Montluçon doivent gagner ce samedi pour ne pas se faire distancer au classement. 

Sixièmes à cinq points de leur hôte de la semaine, Mérignac, les Montluçonnaises ont l’occasion de revenir sur un concurrent à la montée sur leur terrain. 

Pour rivaliser contre la réserve d’une équipe de Division 2, qui s’était imposée 29­-24 à l’aller, les joueuses de Pierre Boulade devront montrer leur meilleur visage. 

Des matchs de coupe


Après une prestation en demi­-teinte la semaine dernière, les Montluçonnaises devront notamment retrouver leur mental . « Nous avons manqué de caractère à un moment donné puis nous en avons eu beaucoup pour revenir. Finalement, nous avons manqué de sang-froid en fin de match », reconnaît Pierre Boulade au sujet de cette rencontre. 

Les Bourbonnaises vont notamment devoir faire preuve de lucidité, de précision et de patience, des qualités qui leur ont fait défaut contre Moncoutant. « Nous devons être plus sereins et arriver à développer un jeu plus fin pour perdre moins de ballons et prendre moins de buts », analyse le coach. Si rien n’est joué dans cette poule 1 de Nationale 2 à sept journées de la fin, « tous les matchs vont être des matchs de coupe », indique Pierre Boulade. 

Côté effectif, Cassandra Bonnet et Clara Clément sont encore absentes. La demi­-centre Ivona Lutovac, qui a ressenti une gêne aux ischio-­jambiers, ainsi que Melody Tabere, sont incertaines. Pour pallier un éventuel forfait, Pierre Boulade pourrait appeler Noémie Cabanne en renfort


Le groupe :
 

Blanzat-Montluçon. Riyahi (g), Favier (g), Andoche, Bethour, Lutovac, Tabere, Dos Santos, Guerlais, Karamoko, Cabanne (?), Kobo, Ngavouka, Djonguélé-Ekobo.
Commentaire