Actualité sportive en auvergne



Sports nature Course à pied Trail
Photo © Photo Franck Boileau

Ronde des vergers : Vincent Gatineau aime le gras

Sur un terrain rendu glissant par la pluie de la nuit, Vincent Gatineau (US Issoire) a été le plus à l’aise, à Marsat, pour remporter la Ronde des Vergers, dimanche matin.

Il sort d'un chrono en 2 h 34'25'' au marathon de Paris, début avril. Deux mois plus tard, celui qui avait fini 70e (sur 43.000) avenue Foch, a conservé la forme en remportant la dix-septième édition de la Ronde des Vergers, à Marsat.

Un tout autre décor pour l'Issoirien Vincent Gatineau, qui a déjoué les pièges d'un parcours rendu particulièrement gras par les intempéries de la nuit (et des jours précédents). Il a surtout grillé la politesse aux deux premiers de l'édition 2017.

Dans le sillage du vainqueur, Fabrice Lonchambon en a été quitte pour décrocher une troisième médaille d'argent de suite sur l'épreuve. Troisième en 2014, vainqueur en 2015, le coureur de Running Shop a conservé ses habitudes sur le podium et se console avec la première place VM1.

Il a aussi pris une petite revanche sur celui qui l'avait devancé l'an dernier, Clément Queval. Son partenaire de club, qui avait survolé l'épreuve il y a un an, n'a cette fois pas pu se mêler à la lutte pour la victoire, à plus d'une minute de Gatineau.

Alors que l'édition 2018 a rassemblé plus de 200 participants pour en classer 215, la première féminine, Séverine Bel, a, quant à elle, couru les dix kilomètres en moins de cinquante minutes (49'25).

Commentaire