Actualité sportive en auvergne



Photo © Richard BRUNEL

"Une nouvelle étape" pour Issoire face à Pamiers

Issoire affronte Pamiers, ce dimanche à 15 heures (à suivre en direct vidéo sur notre site) à Figeac (Lot). L’objectif : gagner sa place en finale.

Premier de sa poule à l’issue de la phase régulière, Issoire a ensuite gagné son billet pour la Fédérale 1 en se débarrassant de Peyrehorade et Orthez lors des deux premiers tours de phases finales. Samedi dernier, l'USI s’est qualifiée en demi­-finales au détriment de Mauléon. Ce dimanche (15 heures) à Figeac contre Pamiers, un nouveau défi s’offre à lui pour une place en finale.

Il n’y a aucun doute à avoir, Issoire se rendra dans le Lot avec la ferme intention de gagner son billet pour la finale. Pas question pour les Issoiriens de s’arrêter là, même s’ils savent que rien ne sera facile contre les Ariègeois. Là, chacune des deux formations aura ses propres arguments.

« Depuis les huitièmes, l’intensité et le niveau de jeu sont montés d’un cran, constate Christophe Rodier, l’un des deux coentraîneurs issoiriens. Si les équipes sont encore en lice, ce n’est pas le fruit du hasard. Toutes se valent maintenant. La motivation et l’envie ne suffiront plus à faire la différence. Tout se jouera sur la discipline, la gestion stratégique du match et la rigueur qu’elles mettront. »

« Une nouvelle étape »

Les vingt­-deux acteurs alignés face à Mauléon samedi dernier à Saint­-Médard­-de­Mussidan seront reconduits (à une exception près : le retour de Jallut, au centre, NDLR) contre Pamiers. Car on ne change pas une équipe qui gagne, surtout à ce stade de la compétition. « La formation sera quasi identique à celle contre Mauléon, confirme l’entraîneur. Mais attention, tout le monde doit rester mobilisé et se sentir concerné jusqu’au bout. On ne sait pas ce qui peut se passer. Une blessure ou absence de dernière minute est toujours possible. »

La famille « mauve et noir » est entièrement concentrée sur le nouvel objectif qu’elle s’est fixé. En bout de mire une place en finale bien sûr et pourquoi pas aller décrocher le bouclier. « Le challenge est tellement formidable que tous les joueurs se sont promis de tout faire pour aller au bout. Notre premier objectif était la montée en Fédérale 1. C’est fait. Le match le plus compliqué était sans doute celui de la semaine dernière contre Mauléon. On pouvait en effet s’interroger sur notre potentiel à se remobiliser après l’accession. Les gars ont répondu à cette interrogation contre Mauléon. Alors je suis persuadé que cette demi­-finale n’est qu’une nouvelle étape. »

 

L'équipe : Guyot, Paul, Fraissard ; Cubizolles, L. Cabantous ; Causse, Pradeau, Chalus ; Bourliaud (m), Villatte (o) ; F. Cabantous, M. Amblard, Jallut, Thooris ; Ramade.

Remplaçants : Laroche, Ducros, Boisvert, En Naihi, Baudonnat, Moni, Renoux.

Commentaire