Actualité sportive en auvergne



Plus Insolite
Photo © Photo Nicolas Jacquet

Tir : une discipline qui regroupe près de 120 licenciés

À l’USI d’Issoire, il est possible de s’initier au tir. Nous sommes allés tester ce sport méconnu. L’occasion de mettre à mal de nombreuses idées reçues.

«Une arme n'est pas un jouet, on la considère toujours comme chargée et on ne la dirige jamais sur quelqu'un. » Ce sont les trois premières mises en garde d'Alain Monteil, à peine arrivée dans les locaux de l'USI Tir d'Issoire. Puis, pendant près de 3 heures, les conseils pleuvent. « Ce n'est pas une discipline qu'il faut prendre à la légère. » Et pour cause, la sécurité est telle qu'il n'y a jamais eu d'incident à Issoire « On fait partie des sports où il y a le moins d'accidents »

Maîtrise de soi, maître mot du tir sportif

Alain me donne quasiment tout de suite une carabine, que je porte canon en l'air : mieux vaut tirer dans le plafond que dans mon pied… Je suis immédiatement surprise par le poids de l'arme, dans mes petites mains. « Tu la trouves lourde ? C'est une arme pour les enfants ! », s'amuse mon instructeur. Puis, les choses sérieuses commencent…

Au début, je tire assiseæ et les yeux fermés. Car, comme me l'explique Alain Monteil, le plus important n'est pas la visée ou la stabilité, mais le simple petit mouvement de doigt qui déclenchera la queue de détente.

On tire à vide, une, deux, trois fois… Et on met des plombs. Car oui, pour tirer à 10 mètres, on n'utilise pas de balles. C'est d'ailleurs pour cela que les armes n'ont aucun recul. Et même sans cela, dès que mes tirs deviennent corrects, mon corps sursaute malgré moi.

Une expérience unique et indéfinissable qui ne peut être ressentie qu'avec une arme dans les mains et une cible devant les yeux. Je prends ma respiration, bien plus calme que je ne l'aurais imaginé, puis, la concentration est telle qu'autour de moi, tout disparaît. Ne reste que ma personne, l'arme, la cible et la poussée délicate de mon doigt.

Quand Alain est satisfait, je passe debout, puis il me met un pistolet dans les mains. J'avoue que c'est ce que j'ai attendu depuis les premières minutes de ma leçon… Je me sens un peu comme Lara Croft, dans Tomb Rider. Tout en me remémorant que ce n'est pas un jeu…

« Les filles sont souvent meilleures que les garçons »

Au final, toute la tension de mon corps a disparu. « Quand on fait les choses comme il faut, on obtient des résultats et on se fait plaisir ! Et il faut savoir que les filles sont souvent meilleures que les garçons… », affirme Alain. Je ne me suis d'ailleurs pas mal débrouillée… J'ai atteint le centre de la cible plusieurs fois. Une grande satisfaction ! De quoi balayer de nombreux préjugés sexistes et violents sur le tir…

Pratique. USI Tir Issoire, Chemin des Listes. Initiation, deux séances d'1 h 30, 5 euros. Horaires : le mercredi de 17 heures à 20 heures et le dimanche de 9 heures à 12 heures. Contact : 04.73.54.10.51 ou 04.73.55.03.54. Informations sur le site internet http:\\www.usissoire.fr\tous-les-clubs-usi\tir \

Commentaire