Actualité sportive en auvergne



Photo © Rédaction SPORTS

Issoire retrouvera son cyclo-cross, le 2 novembre au Mas

Plus de vingt ans qu'un cyclo-cross n'a plus été organisé à Issoire. Samedi 2 novembre, la discipline hivernale fera son grand retour, au complexe sportif du Mas, grâce à l'ISO du président Nicolas Mallet.

Issoire et le cyclo-cross, une belle histoire qui appartient au passé depuis plus de vingt ans. La discipline qui n'avait plus cours qu'à Perrier dans le bassin issoirien va faire son retour dans la sous-préfecture, le samedi 2 novembre.

Après une tentative de relance avortée l'an passé, Issoire Sport Organisation (ISO) va concrétiser son projet, le mois prochain, au complexe sportif du Mas.

"On lance un cyclo-cross ouvert aux juniors, féminines et seniors. L'an passé, on n'avait pas pu l'organiser faute de temps. Cette année, on l'a inscrit tôt sur notre calendrier et des partenaires nous ont suivis, ainsi que la municipalité. Il fallait vraiment qu'on démarre une bonne fois pour toutes", relate Nicolas Mallet, le président d'ISO.

Mauvaise nouvelle, cependant, les organisateurs ont appris que leur nouvelle épreuve allait tomber en concurrence avec la Coupe de France de cyclo-cross à Andrézieux-Bouthéon (Loire), ce même week-end.

"Un parcours vraiment très original"

Tant pis, ISO ne voulait plus reculer. "On avait déjà bloqué notre date, précise Nicolas Mallet. On voulait compléter le week-end avec le cyclo-cross national d'Issoire qui devait avoir lieu le lendemain. Riom s'est décalé d'une semaine. Nous, on ne pouvait pas revenir en arrière, tout était lancé en relation avec d'autres associations sportives issoiriennes. On aurait pu annuler, mais on ne voulait pas le faire une deuxième fois de suite."

Le plateau risquera donc de souffrir de l'absence des pointures régionales, mais Nicolas Mallet promet "un cyclo-cross spectaculaire". Sur les conseils de Stéphane Jarlier, venu "donner un coup de main" à l'équipe d'ISO, "un parcours vraiment très original" a déjà été étudié, d'une longueur de 2,5 km. 

"Le circuit va emprunter une partie de la piste d'apprentissage de BMX et les coureurs vont même traverser le plan d'eau, à un endroit où il y a peu d'eau. Cela va être assez spectaculaire", annonce le dirigeant issoirien.

Une épreuve de masse en prologue

En prologue, à partir de 13 heures, ISO va proposer une course en duo, durant une heure, pour tout public. Dix tours seront au programme, en VTT ou en vélo de cyclo-cross.

Le bulletin d'engagement pour les 1 Heure d'Issoire est à télécharger sur le site Internet d'ISO (https://www.issoiresportorganisation.fr/) et à envoyer par mail à l'adresse suivante : issoiresportorganisation@gmail.com.

Le tarif, avant le 31 octobre : 20 euros par équipes; après : 25 euros par équipe.

 

Raphaël Rochette

Commentaire