Actualité sportive en auvergne



Photo © Agence ROANNE

Désertines (Allier) capitale régionale du cyclo-cross ce week-end

Plus de 340 cyclo-crossmen vont fouler tout ce week-end le site de la Butte des Loubières, à Désertines, à l’occasion des championnats régionaux de la spécialité. Des pré-licenciés aux minimes ce samedi, puis des cadets aux Elite dames et hommes ce dimanche.

Et, in fine… C’est Eddy qui gagne ? Champion d’Auvergne-Rhône-Alpes de cyclo-cross en titre, Eddy Finé (VC Villefranche-Beaujolais) visera le doublé, dimanche, à Désertines. Le site de la Butte des Loubières étant en effet le tout premier de l’Allier à accueillir ce championnat régional AuRA. Une dizaine d’épreuves vont se succéder tout le week-end, sous la férule du comité Classic Jean-Patrick Dubuisson organisations, lequel a enregistré, à la date de vendredi , 342 engagés. En sachant que la course Élite dames a lieu dimanche à 14 h 15 et celle des hommes à 15 h 15.

Le tenant du titre

Concernant ces messieurs, Eddy Finé, 22 ans, briguera donc une seconde victoire d’affilée. « Surtout que cela sera sa toute dernière course en amateurs, avant de passer pro à Cofidis », précise Jean-Philippe Duracka, du comité organisateur. Le coureur est d’ailleurs arrivé troisième aux championnats de France amateurs sur route cette année. Tout en continuant à gagner en cyclo-cross et pas plus tard que le 1er décembre dernier, à Pontcharra (Isère).

Les autres favoris

Eddy devra la jouer Fine s'il veut enterrer la concurrence, car ils seront moult à ne pas lui faire de fleurs, Dujardin en tête. Sandy de son prénom (EC Saint-Étienne), n’est autre que le troisième des France espoirs du mois de janvier, vainqueur du championnat AuRA en 2017 et encore deuxième l’an passé, seulement battu au sprint par Finé. Bouclons la boucle des cadors du genre en citant Aloïs Falenta (UC Gessienne), dixième des France Élite de janvier passé.

« Je mise sur ces trois-là (Finé, Dujardin, Falenta) pour le podium mais je ne sais pas dans quel ordre »

Jean-Philippe Duracka (comité d'organisation)

En catégorie espoirs, le Montluçonnais Mathis Tonneau sera à surveiller

Le parcours

Les spécialistes du cyclo-cross n'auront pas la tâche facile. Car un routier pourrait bien se faire la malle, du fait de son bagage physique, sur les portions montantes du circuit de 2,8 km. « C’est la spécificité du parcours », acquiesce le dirigeant. « Il y a une partie technique avec des descentes, des dévers et un escalier, pour les cyclo-crossmen. Puis une autre en faux-plat montant, propice à des coureurs plus puissants ».

Le championnat se déroule sur le site du traditionnel cyclo-cross de Désertines.

En présence de Romain Bardet

Un Clément Russo (Arkéa-Samsic), néo-routard mais ancien top cinq mondial de cyclo-cross juniors, pourrait ainsi battre des ailes en jouant de la cuisse. Voire Romain Bardet (AG2R-La Mondiale), plus médiatique que spécialiste, bien qu’il enchaîne les épreuves en Auvergne ces temps-ci. « Peut-être pas pour la gagne, mais le top cinq pourquoi pas », selon Duracka. Un Bardet qui pourrait même emmener son co-équipier Clément Venturini, le champion de France 2019, dans sa roue. Bien qu’il ne soit pas encore inscrit, bruisse-t-on dans l’oreillette… 

Le programme
Championnats régionaux AuRA 2019 de cyclo-cross, sur le site de la Butte des Loubières, à Désertines (Allier).

Samedi 7 décembre :
- À partir de 10 heures : début du retrait des dossards et reconnaissance du circuit.
- 11 heures : pré-licencié(es), poussin(e)s.
- 11 h 30 : pupilles.
- 11 h 50 : Challenge Pass (50 min).
- 13 heures : benjamin(e)s.
- 13 h 30 : minimes.
- 14 heures/17 heures : entraînement et retrait des dossards pour les compétiteurs du dimanche.
Dimanche 8 décembre :
- 8 h 15/10 heures : entraînement.
- 10 heures : cadets (30 min).
- 11 heures : juniors (40 min).
- 13 heures : espoirs (50 min).
- 14 h 15 : Élite dames (40 min).
- 14 h 17 : cadettes (30 min).
- 15 h 15 : Élite hommes (1 heure).
Romain Bardet.

Le championnat de la région Centre a lieu aussi ce week-end dans l'Indre

Luc Barre
Photo d'archives

Commentaire