Actualité sportive en auvergne



Photo © Franck Boileau

Cournon n'entend pas "faire de la figuration"

Encore une grosse cylindrée pour les Cournonnais qui, en ce début de saison, sont opposés à tous les cadors de leur poule. Nouveau rendez-vous

Après avoir rencontré les deux premiers de l’an dernier, Vesoul et Beaune, puis Bourgoin, promu aux dents longues, auteur d’un carton plein, le club cournonnais se déplace chez le troisième, Caluire, ce samedi soir (20 h 45).  

« On ira dans l’optique de ramener des points, pas pour faire de la figuration, certifie Simon Malgat, équipier premier dès son passage en seniors et capitaine depuis la saison dernière. On sait que ce sera compliqué. Caluire est un prétendant au podium, invaincu (3 victoires et 1 nul, ndlr) et il a l’expérience de la N2. Ça fait un moment qu’ils sont dans le haut de tableau. »

Cournon, en revanche, n’en est qu’à l’apprentissage d’un niveau supérieur. Mais sa première victoire, au buzzer face à Saint-Flour (31-­30), samedi dernier, en appelle d’autres. « Ça nous a permis de moins douter cette semaine à l’entraînement et d’engranger de la confiance », confie Simon Malgat, satisfait que Cournon soit « remonté dans le ventre mou du championnat (7e). » 

Un classement plus en rapport avec la valeur du groupe. « On peut espérer mieux, si on arrive à engranger de l’expérience, car notre effectif est assez jeune : 22 ou 23 ans de moyenne d’âge, avec seulement quelques cadres. Trois ou quatre joueurs à avoir évolué en N2 ou plus haut. On est un groupe prometteur. Il nous faut encore un peu de temps et les résultats vont venir », assure le jeune capitaine. 

Le groupe : Cournon d’Auvergne. Ali Madi, Bocanegro, Bouquet, Croenne, Goueffon, Karoubi, Kelantima, S. Malgat (cap), V. Malgat, Paulet, Servans, Valdivia-Cano.


Raphaël Rochette 
Commentaire