Actualité sportive en auvergne



Photo © AFP

XV de France : Vahaamahina "a pété un plomb" selon Lopez

L'équipe de France de rugby a été éliminée en quart de finale de la Coupe du monde par le pays de Galles (20-19), ce dimanche, à Oita. Réduits à 14 en début de seconde période suite au carton rouge infligé à Sébastien Vahaamahina, les Bleus, qui ont fait la course en tête pendant près de 70 minutes dans ce match, ont craqué en toute fin de partie, sur un essai du troisième ligne gallois Moriarty (74e minute).

"Forcément c'est une immense déception, a réagi Camille Lopez, l'ouvreur clermontois, entré en jeu à la place de Romain Ntamack en début de seconde période. On s'est donné le droit d'espérer jouer une demi-finale, on a fait ce qu'il fallait en première période, mais on n'a pas su conserver la même dynamique. Forcément la fin est cruelle car il y avait la place de passer. C'est triste de finir comme ça. On a connu des moments compliqués, là c'est encore plus compliqué car une Coupe du monde ne se joue que tous les quatre ans, tu touches du doigt quelque chose. On a été meilleurs qu'eux, ce match est impossible à perdre, mais tu le perds encore. Il y a énormément de frustration. Tu prends deux essais de merde, à zéro passe, alors qu'on bataille pour marquer de beaux essais. Forcément c'est rageant."

L'Auvergnat s'est également exprimé sur le carton rouge infligé à son coéquipier Sébastien Vahaamahina. "Est-ce qu'on lui en veut à cause de son carton rouge ? Non, en aucun cas ce n'est de sa faute. C'est un fait de jeu, ça fait partie de l'histoire du rugby. Malgré ce rouge on est encore dans le match, on a encore des occasions. On n'a pas su marquer. Comment Vahaa l'explique ? Il a pété un plomb, point ! Il nous a parlé à tous."

 

(Avec AFP)

Commentaire