Actualité sportive en auvergne



Photo © PAUL FAITH

Ulster - ASM : le carnet de notes

En difficulté dans de nombreux domaines, l'ASM s'est logiquement inclinée en Ulster, ce vendredi (18-13). La charnière auvergnate n'a pas réussi à peser sur la rencontre. Seule satisfaction, la bonne tenue de la mêlée.

Etienne Falgoux (4,5) : Match plutôt discret pour le pilier gauche. En revanche, Etienne Falgoux a participé à la bonne tenue générale de la mêlée clermontoise. Remplacé par Uhila (47e) qui a perdu quelques difficultés dans le jeu.

 

John Ulugia (5) : Le talonneur a mal négocié un ballon ne touche en première période. Mais globalement ses lancers ont été plutôt propres. Défensivement, Ulugia s’est beaucoup envoyé. Il termine la partie avec 9 plaquages. Remplacé par Tadjer (47e) qui effectue une entrée plutôt satisfaisante.

 

Rabah Slimani (5,5) : Le droitier a permis aux Clermontois de récupérer deux pénalités en mêlée fermée en première mi-temps. Une bouffée d’oxygène alors que l’ASM était dominée dans les grandes largeurs. Remplacé par Davit Zirakashvili (47e) qui a continué le travail de sape de son partenaire.

 

Sitaleki Timani (4). Le deuxième ligne a été pris par l’agressivité nord-irlandaise. L’Australien n’a jamais avancer au contact. En revanche il termine la partie avec 8 plaquages.

 

Thibaud Lanen (5) : Le jeune clermontois est entré en jeu plus vite que prévu en remplaçant Paul Jedrasiak sorti sur commotion (31e). Lanen n’a pas semblé trop perturbé par le rythme imposé par les joueurs de l’Ulster. Neuf plaquages à son actif.

 

Peceli Yato (4). Les journées se suivent et ne se ressemblent pas pour Peceli Yato. Si brillant face aux Harlequins, le Fidjien a été nettement plus en difficulté ce vendredi soir. Il a notamment manqué deux plaquages. Ses courses ont été beaucoup moins incisives que d’habitude.

 

Arthur Iturria (4). Rentrée difficile pour l’international. Iturria s’est notamment montré nerveux, signe probablement qu’il fut perturbé par l’agressivité nord-irlandaise. Il a également été plutôt discret dans le jeu courant. Remplacé par Lucas Dessaigne (74e), secoué d’entrée de jeu.

 

Fritz Lee (4,5). Au sein d’un paquet d’avants globalement dominé (hormis en mêlée), le capitaine a tout de même essayé de montrer l’exemple. Fritz Lee fut le meilleur défenseur clermontois avec 12 plaquages réussis pour 3 manqués.

 

Laidlaw (4) : La charnière clermontoise a grincé dans cette partie. L'Ecossais n'a pas échappé aux difficultés rencontrées par son équipe. Dans le jeu au pied, qu'il a entièrement pris à son compte, il a manqué de précision. Egalement quelques mauvais choix. Face aux perches, Laidlaw a signé un 2/3. Il a cédé sa place à Parra.

 

McIntyre (2,5) : Une première en Champions Cup à vite oublier pour l'Australien, qui n'a jamais pesé dans ce match. Lors des 40 premières minutes, il n'a touché que quatre ballons... A son débit également, trois munitions tombées et une pénaltouche non trouvée. Remplacé à la 47e minute par Lopez. Une entrée qui a coïncidait avec la meilleure période clermontoise.

 

Raka (3) : Si séduisant la semaine passée, l'ailier est passé au travers ce soir. Il aurait pu inscrire le premier essai de l'ASM, mais il a commis un en-avant en voulant se saisir du ballon. Coupable sur l'essai de Cooney : il se fait prendre de vitesse par le demi de mêlée nord-irlandais. Et que dire de cette action en fin de première période où il laisse filer un ballon en touche alors qu'il pouvait s'en saisir... maintenant son équipe sous pression dans ses 30 mètres.

 

Moala (4) : Un très bon retour sur McCloskey en fin de première période à cinq mètres de sa ligne. Pour le reste, peu de choses à se mettre sous la dent. 

 

Toeava (4) : Un énorme surnombre mangé en seconde période, où il oublie totalement Raka sur son extérieur. En revanche, défensivement, il s'est montré efficace.

 

Betham (3) : Déjà discret la semaine passée, l'ailier n'a pas plus pesé sur la rencontre. Offensivement, il n'a jamais fait la différence. Et en défense, il a connu du déchet.

 

Abendanon (5) : Dans des conditions climatiques, l'arrière a été mis à contribution par les Nord-Irlandais qui ont multiplié les chandelles. L'ancien joueur de Bath s'est globalement montré propre dans ce domaine. En première période, il adresse un petit coup de pied bien senti pour Raka, qui n'aboutira pas.

 

Pour donner vos notes, cliquez ICI

 

Arnaud Clergue et Manuel Caillaud

Commentaire