Actualité sportive en auvergne



Photo © AFP

Tirreno-Adriatico : pas de top 5 pour Alaphilippe

Cinquième du général à l'aube de la septième et dernière étape de Tirreno-Adriatico, un contre-la-montre de 10 kilomètres, Julian Alaphilippe a vu le top 5 lui échapper pour deux petites secondes. Il boucle l'épreuve à la 6e place, à 2'34" du vainqueur, Primoz Roglic, qui a devancé Adam Yates d'une petite seconde !

Deux. Pour deux petites secondes, Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) a vu le top 5 de Tirreno Adriatico lui échapper, ce mardi, au terme de la 7e et dernière étape, un contre-la-montre de 10 kilomètres autour de San Benedetto del Tronto.

Un chrono que l'Auvergnat a bouclé à la 61e place, à 48 secondes du coureur le plus rapide, le Belge Victor Campenaerts (Lotto Soudal), vainqueur en 11'23".

Cinquième du général ce mardi matin, le Montluçonnais boucle donc ce Tirreno-Adriatico 2019 à la 6e place, à 2'34" de Primoz Roglic (Team Jumbo Visma), vainqueur de cette épreuve pour une petite seconde d'avance sur Adam Yates (Mitchelton Scott). Alaphilippe a été doublé par son compatriote, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 21e de ce chrono (à 24 secondes du leader), qui a gagné deux places au général lors de cet ultime rendez-vous.

Avec deux victoires d'étapes (jeudi à Pomarance, et ce lundi lors d'un sprint massif) et une 6e place au général derrière des coureurs de renom  (Roglic, Yates, Fuglsang, Dumoulin...), le bilan de ce Tirreno Adriatico est forcément positif pour Julian Alaphilippe.

Prochain rendez-vous pour lui, samedi, avec Milan - San Remo.

Commentaire