Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile Champagnat

Settoul et Berredjem remontent sur le ring

Anthony Settoul et Karim Berredjem remontent sur le ring, ce jeudi, au gymnase Raymond-Perrier. Des combats de rentrée, points forts d’un gala notamment porté par les deux boxeurs pros.

« C’est beaucoup de travail, mais je suis bien entouré ». Anthony Settoul retrouve le ring, ce jeudi, lors du gala de boxe organisé à partir de 19 heures au gymnase Raymond-Perrier. Boxeur et organisateur de ce rendez-­vous « avec l’aide de Karim Berredjem qui est un acteur principal du gala, et en partenariat avec la Ville de Clermont-­Ferrand et le Stade Clermontois ».

Une soirée marquée par le premier combat pro de Christopher Brugiroux, la rentrée de Karim Berredjem, les huit oppositions amateurs avec la participation des équipes du Stade Clermontois et de l’ASM et donc le combat d’Anthony Settoul après une très longue pause. Il sera opposé au Géorgien Edgari Sarkisiani (6 victoires, 6 défaites, 2 nuls).

« J’ai coupé pendant six mois après avoir connu une grosse frustration car je n’avais pas pu m’exprimer en Espagne. J’ai besoin de faire des rounds et de ce premier combat, surtout face à un boxeur qui n’a jamais perdu avant la limite. Après, ce sera le moment d’aborder la préparation du championnat d’Europe contre Luca Rigoldi le 25 avril. » 

« Cela fait un moment qu’il n’a pas boxé et on va pouvoir juger s’il est bien remis en selle, précise Christian Merle, son entraîneur. Les mises de gants ont été très probantes. Il a fait du bon travail. Il va pouvoir reprendre ses marques et des repères. » 

Pour Karim Berredjem, absent des rings depuis le mois de septembre, il s’agira également d’une rentrée après sa dernière défaite. Une opposition qui devrait lui permettre de retrouver de la confiance. Pour cela, il faudra maîtriser le Géorgien Tamaz Zadishvili.

 

Les infos pratiques :

Détails et horaires. Gala de boxe au gymnase Raymond-Perrier (tribune 10 € ; ring 20 €). À partir de 19 heures, huit combats amateurs, trois combats professionnels avec Christopher Brugiroux, Karim Berredjem et Anthony Settoul.

 

Jean-François Nunez

Commentaire