Actualité sportive en auvergne



Photo © Richard BRUNEL

Sarliève (Sangliers Arvernes) : "On prend encore trop de buts"

En nets progrès, les Sangliers Arvernes vont devoir encore resserrer leur défense pour espérer ramener un bon résultat de leur déplacement à Brest, ce samedi soir (20 heures) en D1. « C'est le chantier de ce début de saison », déclare leur coach, Eric Sarliève.

Duel entre mal classés, ce samedi 12 octobre (20 heures), dans le Finistère. Clermont (13e, 1 point) se rend à Brest (11e, 2 points). L'entraîneur des Sangliers Arvernes, Eric Sarliève, évoque ce long déplacement pour son groupe en répondant à quatre questions.

 

Eric, qu'attendez-vous de cette 4e journée de D1 à Brest?

« Que l'on fasse un bon match, d'abord sur le plan défensif. Parce que c'est là où on pêche. Même s'il y a du mieux, c'est encore loin d'être satisfaisant. Bien qu'on ait battu Mont-Blanc 11-4 (au premier tour de Coupe de France, samedi 5 octobre à Clermont, ndlr), on a pris quatre buts. C'est encore un ou deux de trop. On doit être plus dur en zone défensive pour donner moins de chances de marquer à nos adversaires. C'est le chantier de ce début de saison. »

 

En revanche, Clermont semble bien armé en attaque, comme nous l'avons vu en Coupe de France. est-ce aussi votre avis?

« Oui et ce n'est pas une surprise. Ce qui l'était, c'est que nous ne l'avons pas montré plus tôt dans la saison (les Sangliers Arvernes ont perdu leurs deux premiers matchs de D1 sur le score de 5-1, ndlr). Nos lignes avaient du mal à marquer, même si on savait qu'elles ont du talent. Cela a juste tourné dans le bon sens contre Mont-Blanc. J'espère que c'est le déclic et que nos attaquants vont pouvoir enchaîner. »

Clermont a trouvé le chemin de la victoire samedi dernier en Coupe de France (11-4). Un élan à conserver, en championnat (D1), ce samedi 12 octobre à Brest.

 

Que vaut cette équipe de Brest classée 11e, un point devant la vôtre (13e)?

« Brest a un passé en Ligue Magnus; ils ont une grosse expérience du haut niveau. Théoriquement, c'est sensé être au-dessus de nous. Mais, là, ils sont un peu comme nous; ils se mettent en place. Leur début de saison est un peu poussif (avec deux défaites et une victoire en prolongation, ndlr). Cela peut donner un match équilibré. Il faut donc qu'on aille chercher quelque chose là-bas. »

 

Votre effectif est-il au complet?

« Non, on va être un peu diminué devant. Il nous manque deux attaquants, Nathan Medeiros et Léonard Nalliod-Izacard, qui ne sont pas disponibles ce week-end. Cela va un peu déstabiliser deux de nos lignes, mais ça donnera aussi plus de responsabilités à d'autres joueurs. »

 

Le groupe :

Les Sangliers Arvernes : Pajpach, Gourdin ; Labbé, Vigier, Brejka, Soldan, Hagopian, Andraud, Puravet, Nepveu ; Baskatovs, Sarliève, Chautant, Sinkovic, Kulha, A. Nalliod-Izacard, Novotny, Faure, Duval, Vialatte.

 

Raphaël Rochette

Commentaire