Actualité sportive en auvergne



Photo © SALESSE Florian

Saint-Flour : la Coupe de France, une étape de croissance

Samedi, à 14 heures au stade René-Jarlier, l'US Saint-Flour va vivre un grand moment de son histoire, en accueillant l'AC Ajaccio, équipe de Ligue 2, pour le compte du 7e tour de la Coupe de France. L'occasion de montrer au grand public comment le club évolue.

Ce tour de Coupe de France, et l’exposition qui va avec, arrive à point nommé pour un club sur une pente ascendante.

Un budget en hausse

L’assemblée générale financière, tenue la semaine dernière, le montre bien. Elle a validé un budget de 191.000 €, en hausse de 12,5 %, avec un léger excédent. L’année prochaine, il sera de 230.000 €, plus du double d’il y a quatre ans. « Cette hausse, est due à nos partenaires, mais aussi au travail de tout le club, via nos animations, qui représentent 60 % du budget, explique le président, Franck Mallet. Cela fait partie de notre projet de structuration, et cela se fait en gardant un prix de licence accessible à tous. »

Le match contre Ajaccio se jouera samedi 16 novembre, à 14 heures, au stade René-Jarlier. Les places seront en vente au stade jeudi, de 17 heures à 20 heures, et vendredi, de 16 heures à 20 heures ou sur place le jour du match. Tarifs : 10 €, tarif réduit à 5 €.

Des investissements

Et les investissements suivent, à tous les étages. Deux minibus vont être achetés, et un manager a été embauché, suite au début de saison compliqué en N3.

"Cyril Vigier nous apporte une touche de professionnalisme, même si on garde notre état d’esprit"

poursuit le président. Ainsi, les joueurs seniors s’entraînent avec des balises GPS, prennent la collation ensemble les jours de matchs, se déplacent dans le confort, font des séances de vidéo, un partenariat a été noué avec l’AJ Auxerre…

L'accent sur la formation

Et le manager donne aussi sa vision en matière de formation. « D’ici à la trêve, il va rendre un projet pour la restructuration de cette filière, qui est essentielle pour nous, car les trois quarts de notre équipe fanion en est issue. » D’ores et déjà, deux nouvelles sections ont été créées cette année : les U13 et U18 filles.

Le public suit

Et, malgré un début de saison difficile en N3, pour un promu qui n’avait jamais encore connu ce niveau, le public suit. « Sur le début de saison, on tournait à 150-200 entrées payantes, contre 25 un an plus tôt. » L’exposition offerte par la Coupe va permettre au club de montrer son évolution au plus grand nombre, et de capitaliser.

 

Yann Bayssat

Commentaire