Actualité sportive en auvergne



Photo © AFP Image Forum

Retour en Europe pour Lauvergne

Joffrey Lauvergne a officialisé ce mercredi qu'il quittait la NBA pour retrouver l'Europe et l'Euroligue. Il a signé un contrat avec le club turc de Fenerbahce. Un sacré par la grande porte !

Après trois saisons contrastées en NBA, Joffrey Lauvergne va retrouver le basket qu'il affectionne : le basket européen. L'intérieur auvergnat a signé un contrat de deux ans avec l'un des clubs les plus prestigieux du Vieux Continent, le Fenerbahce d'Istanbul, vainqueur de l'Euroligue en 2017.

Difficile de parler de surprise tant les rumeurs d'un retour en Europe, où l'ancien capitaine du Partizan Belgrade avait conservé une belle cote, bruissaient depuis un bon moment. Il faut dire que « Jololo » aura vécu une expérience enrichissante (à tout point de vue) mais contrastée outre-Atlantique. Aux prises avec le sport business et le basket spectacle, l'Auvergnat n'a jamais semblé dans son assiette. Malgré quelques coups d'éclat, il a eu du mal à trouver du temps du jeu alors qu'il a connu rien de moins que quatre franchises en trois ans : Denver, Oklahoma, Chicago et San Antonio. La dernière année aura d'ailleurs été l'une des plus frustrantes (4,1 points et 3,1 rebonds de moyenne par match pour seulement 9,7 minutes) au sein de Spurs en perte de vitesse. 

Logiquement, il a donc décidé de ne pas activer la deuxième saison de son contrat au Texas afin de pouvoir choisir sa destination. Ce sera donc l'Europe, où son agressivité et son sens du collectif ont déjà fait merveille, et au Fenerbahce où l'entraîneur européen le plus titré de l'histoire, Zeljko Obradovic, devrait en faire un de ses hommes de base. Finaliste de l'Euroligue cette année, le club stambouliote tentera de reconquérir sa couronne en 2019. Un challenge alléchant qui devrait également permettre à Lauvergne de retrouver l'équipe de France dont il fut l'un des tauliers ces dernières années.

En Turquie, Lauvergne connaîtra l'un des championnats les plus bouillants et les plus relevés de la planète. A 26 ans, il s'agira du 9e club de sa carrière après Chalon, Valence, le Partizan Belgrade, le Khimki Moscou, Denver, Oklahoma, Chicago et San Antonio.
Commentaire