Actualité sportive en auvergne



Régional 1 : Julien Payzac (Espaly) sur un siège éjectable

La dernière journée des matchs aller se dispute ce week-end. Avant la trêve hivernale, Espaly a l'occasion de reprendre la tête du classement, ce samedi soir, sur la pelouse de l'équipe C du Clermont Foot. Mais le club de la Haute-Loire s'apprête à se séparer de son coach Julien Payzac qui va être prochainement remercié.

Clermont Foot (C) - Espaly, ce samedi à 20 heures : la der de Julien Payzac

La dernière journée des matchs aller et la dernière journée avant la trêve hivernale est programmée ce week-end. Avec à l’affiche notamment, Clermont Foot (C) - Espaly, ce samedi soir (20 heures), sur l’annexe du stade Montpied. 

Ce sera le dernier match de Julien Payzac sur le banc du FC Espaly. La direction du club devrait lui retirer officiellement dans les prochains jours la responsabilité de l'équipe première, dont il était l'entraîneur depuis quatre ans et demi.

Julien Payzac n'a pas souhaité faire de commentaire sur cette éviction. Le président Christian Perbet, joint ce vendredi après-midi n'a pas souhaité lui non plus ni confirmer ni infirmer l'information.

L'annonce de son "limogeage" à certains joueurs de l'équipe première a été faite la semaine dernière avant le déplacement chez le voisin du FC Velay, où Espaly a essuyé sa première défaite de la saison en championnat (2-1). L' adjoint de Julien Payzac, Dominique Michel, devrait lui aussi arrêter l'aventure.

La raison de cette mise à l'écart serait due à des désaccords entre la direction du club et certains choix sportifs de Julien Payzac.

Espaly réalise pourtant un des meilleurs débuts de saison en Régional 1. Les Espaviots sont en effet deuxièmes ex-eaquo avec le FC Velay (23 points), une unité derrière l'Académie Moulins qui, avant cette dernière journée de la phase aller, compte un match en plus. 

Espaly pourrait profiter du report des rencontre Volvic- Académie Moulins et Riom-FC Velay pour reprendre seul les commandes du championnat avant la trêve en cas de victoire à Clermont, ou en compagnie des Moulinois en cas de nul. 

Ce qui serait un beau cadeau de Noël des joueurs d'Espaly à Julien Payzac pour sa "der" et aussi un petit pied de nez aux dirigeants.


Didier Cros

Commentaire