Actualité sportive en auvergne



Photo © Agence Vichy

Quel sac de sport pour la rentrée ?

Choisir un cartable pour la rentrée scolaire est votre pire cauchemar ? Et envisager de remettre ça pour dégoter un sac de sport, pour vous ou pour vos petits champions, vous donne déjà la chair de poule ? Rassurez-vous, sports-auvergne.fr est là pour vous accompagner...

Précautions d'usage


Avant tout achat, définissez quel produit il vous faut. Selon l'usage que vous en ferez, le volume qui vous est nécessaire ou les spécificités éventuelles qu'il doit présenter. Un sac de sport est un outil indispensable qui doit convenir à votre pratique, et non s'adapter à ce qu'il doit transporter. Car malgré toute votre bonne volonté, vous ne parviendrez jamais à faire rentrer une raquette de tennis dans un contenant basique, au format mini. D'ailleurs, pour arpenter les courts, il existe des sacs caractéristiques, quasi identiques à ceux des pros que vous voyez à Roland-Garros, à partir de 27 euros. Pas la peine de se ruiner non plus, si vous n'avez pas l'utilité d'un bagage hi-tech. 

Le sens de la mesure


Comme pour une valise, la contenance d'un sac de sport est indiquée en litre. La taille, elle, en centimètres. Elle se décompose en trois chiffres : la longueur, la largeur et la hauteur. Par exemple, un sac de 60x30x30 cm affiche une capacité de 55 l. En magasin ou sur internet, les produits (basiques) des principales marques de sportswear vont généralement de 15 à 85 l et de 7 à 90 euros. Un petit rappel cependant : plus le format est grand, plus le sac, une fois plein, sera lourd. La solution ? On va y venir.

Le polyester, c'est polyvalent


Vous avez dans votre grenier un sac vintage, de type bowling, en cuir ? Même s'il est d'après les magazines complètement tendance, oubliez-le pour vos séances de fitness : imaginez les dégâts des vêtements et de la serviette, humides et roulés en boule faute de place, sur la matière. Sans parler des odeurs ou de l'impossibilité d'y fourrer une barre de céréales sans l'écraser... Optez donc pour un sac en tissu synthétique, comme le polyester, qui aura plein d'avantages : il sera lavable, résistant, imperméable et confortable. Compartimenté par des poches fermées (parfois aérées), il permettra un rangement rationnel et... hygiénique. Certaines poches destinées aux chaussures disposent d'un petit sac intégré, idéal au sortir des cross boueux. Un fond rembourré, voire renforcé (car cartonné) résistera aux frottements et à l'usure. Question sangles, une bandoulière réglable (avec une mousse pour préserver l'épaule) est un must.

Ça roule !


Deux paires de crampons, un survêt, un short, un maillots, un t-shirt thermorégulateur, des protège-tibias, une serviette, des affaires de rechange, des gants, un bonnet, etc... Votre sac de foot pèse trois tonnes, et encore plus après les entraînements hivernaux ? Changez pour un sac à roulettes, avec une poignée rétractable (à partir de 30 euros).
Commentaire